Gossip Girl RPG - Lux & Veritas, welcome to Yale

Bienvenue à New York, dans l'Upper East Side, où mes amis et moi vivons Tout le monde connaît la célèbre rengaine de Gossip Girl, bien sûr. Et pourtant cette année, les choses pourraient devenir très différente, bienvenue Yale, et autres Elites - eurk
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En manque de Central Park ... [Aurora et rien qu'elle (a)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathaniel Archibald
Gorgeous drug addict | Damn Hot !
avatar

Masculin Nombre de messages : 576
Age : 29
I heart : Olivia, Serena, NY
Humeur : Drug addict
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: En manque de Central Park ... [Aurora et rien qu'elle (a)]   Mar 5 Fév - 23:47

On ne peut pas parler de dépression, mais Nate en était pas loin. Un peu comme ces plantes qui meurent à petit feu quand on les change d'environnement. En effet, depuis qu'il était à Yale, Nate flétrissait à vue d'oeil. Depuis qu'il ne pouvait plus respirer les pots d'échappement des taxi new yorkais, il se sentait malade. L'air trop frais lui donnait la nausée. Il avait besoin de partir en mer aussi. Il aurait dû être en plein océan là, si Olivia ne s'était pas mêlée de ce qui ne la regardait pas. Et son CP lui manquait. Il n'avait pas repris le lacrosse pour le moment, alors pour le moment, il ne faisait que fumer l'herbe. Et ça ne lui réussissait pas non plus. Il n'avait plus ce corps si parfaitement musclés. Ses bras devenaient flasques et mous, et une petite bouée commencait à prendre place autour de ses hanches à force de se goinffrer en compagnie d'Olivia, pour ne pas fumer devant elle car il lui a genre fait la promesse idiote d'arrêter. Comme s'il allait l'écouter. Ok, il l'aimait, il la trouvait super belle et sexy, mais il n'était pas prêt à renoncer à un bon pétard pour elle. Surtout que s'il fumait tant, c'était aussi pour pouvoir la supporter quotidiennement et supporter d'être désormais à Yale. Heureusement que Serena avait finalement eu envie de venir avec eux, pour que les 3 mousquetaires soient enfin à nouveau réunis. C'est pourquoi il n'allait pas entièrement mal et qu'il n'était pas sur le point de se tirer une balle. Il avait sa petite amie qu'il aimait beaucoup malgré son caractère qu'il avait du mal à suivre, et S., qu'il considérait un peu comme son double féminin.
Obligé donc de se cacher d'Olivia s'il voulait fumer un peu et donc se détendre, il avait prétexté devoir aller voir Chuck pour éviter la corvée qu'Olivia allait lui imposer, à savoir choisir avec elle le tissus des rideaux de leur chambre. Qu'est-ce-qu'il en avait à foutre lui que les rideaux soient en velour ou en simple coton ? Tant que ça permettait de plonger la chambre dans l'obscurité pour que le couple puisse batifoller à l'abri des regards indiscrets, où était le problème ? Non, décidément, Olivia était trop prise de tête pour lui en ce moment.
Une fois hors du cottage ou plutôt de sa prison dorée, il prit la direction du parc le plus proche pour pouvoir se poser dans un coin tranquille, non pas pour réfléchir à tout ce qui venait de se passer dans sa vie depuis disons une année, car il ne parvenait jamais à réfléchir bien longtemps, mais pour écouter de la musique tout en fumant un joint qui allait lui rappeler sa vie à NY. En effet, il avait fait le plein chez son pote Charlie juste avant de quitter la ville et depuis son sachet ne quittait plus la poche intérieure de sa veste, de peur que quelqu'un tombe dessus. Certes, il n'était pas content d'être à Yale, mais il ne voulait pas non plus se faire virer la première semaine, et puis Olivia ne lui pardonnerait genre, jamais. Et il détestait se prendre la tête, et par-dessus tout avec Olivia, car elle avait toujours raison et toujours le dernier mot. Et contrairement à Nate, elle ne lâchait jamais rien quand elle avait une idée en tête.
Toutefois, l’idée de fumer ne lui était pas sortie de la tête et après avoir recherché pendant un moment l’endroit idéal où fumer en cachette sans être vu – comme si l’odeur ne suffisait pas à se faire repérer dans ce genre de situation xD – il s’était allongé dans l’herbe, laissant son esprit déjà peu rempli se vider entièrement. Le temps semblait s’être arrêté, et il enchaînait les pétards tant qu’il avait de la marchandise. Il ne savait plus où il était, il se sentait complètement ailleurs, là où il n’avait plus aucun souci, un monde où il remporterait avec succès l’Amercia’s Cup et où Olivia ne lui prendrait plus jamais la tête et se contenterait juste de l’aimer comme il est, et où il pourrait aussi aimer Serena en même temps.
Il se faisait tard et Nate avait déjà 12 appels en absence d’O. et 6 texto de sa belle qui lui demandait quand il allait ramener son petit cul à la maison. Oui, maman, j’arrive. Mais Nate ne savait même plus comment faire pour répondre à son portable et il le laissa donc sonner au fond de sa poche, continuant à s’intoxiquer et à se défoncer.
Tellement défoncé d’ailleurs qu’il n’arrive plus à distinguer sa petite amie d’une nouvelle étudiante – quelconque – de Yale, qui apparemment intéressée soit par le corps étendu de Nate sur l’herbe, soit par l’herbe qu’il fumait, qui s’approchant de lui s’entendit dire :


- Hey mon Olive chérie, viens me faire un câlin j’ai besoin de force.


Hum, il vaudrait mieux pour les petites fesses de Nate et le joli minois de la jolie étudiante qu’Olivia ne traîne pas par là … ou ne l’apprenne par un pur hasard (a). En attendant, reste à savoir si cette charmante inconnue abusera de l’état de Nate, ou le ramènera sagement chez sa maman, euh sa petite amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Johnson
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Féminin Nombre de messages : 258
Age : 26
I heart : My books, the city of Angels, my future profession.
Humeur : Concentrated, serious.
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: En manque de Central Park ... [Aurora et rien qu'elle (a)]   Mer 6 Fév - 15:52

[En fait je t'ai répondu avant le topic commun xD]
Edit Serena: Depuis quand les cuisses de la Patate sont-elles fines ? (a) *Sort*
Edit Carrie: Haaan petite impolie (a) C'est pas une Patate roooh je te l'ai déjà dit c'est un hippopotame (a) *Sort*

Pour échapper à sa soeur jumelle, Aurora Grace Johnson décida d'aller faire un petit footing. Normalement, c'est le matin -voir le soir- que sa se fait mais étant parfois anormale, Rory va courir en plein après-midi. Chloe est à l'appartement avec ses trois petites bestioles Dolce, Gabanna et un troisième dont Aurora ne se rappelle plus le nom. De toute façon, cette dernière a toujours détesté ses trois chiens, depuis leur existence. Ils font pipi partout et embêtent toujours la petite blonde qui elle, embête Chloe -aux milles prénoms à la suite du premier-. Et puis ils sautent toujours sur la table pour piquer dans les assiettes... ils sont envahissants ses toutous, des mini-Chloe en plus! Des fois, Aurora achèterait bien un méchant rottweiler rien que pour il mange les chihuahuas (a). Bref, passons. C'est donc vêtue d'un petit short moulant noir, laissant apparaître ses jambes petites mais fines et bronzées, puis d'un gros sweet blanc à capuche et des baskets de sport blanches qu'elle court dans les allées du grand parc. Il n'arrive pas à la cheville des parcs de Los Angeles mais elle s'en contente. La cité des Anges manque beaucoup à la petite Johnson, ainsi que sa grande villa avec ses grandes cours de tennis, sa grande piscine démesurément grande et toute sa technologie mais si elle est à Yale c'est pour se battre, travailler et accomplir ses rêves. Un jour elle sera une chirurgienne esthétique aussi connu auprès des stars que son père l'est déjà. Elle reprendra même son affaire qu'elle fera grimper jusqu'au sommet le plus haut, atteindre le sommet le plus haut et ne pas retomber, c'est sa devise. Rory a toujours eût ce qu'elle voulait, depuis toute petite. Tout le monde la respecte, beaucoup sont sous ses ordres grâce à son fort caractère, elle est forte psychologiquement et il en faut beaucoup pour lui faire du mal, rien ne l'atteint et c'est grâce à cette caractéristique qu'elle réussira sa vie. Elle remercie souvent le ciel -même si elle n'est pas croyante- de ne pas être à la place de Chloe! c'est vrai quoi, sa soeur est gentille et elle est intelligente mais on ne dirait pas. C'est une vrai nunuche sur patte, LA blonde Californienne quoi, celle qui pense qu'au shopping -bon Aurora pense aussi à sa mais largement moins, le travail passe avant tout- et à ses trois chihuahuas.

Plongée dans ses pensées, Aurora parcouru le parc en entier en regardant toutes les personnes. Des étudiants comme elle. Sa haute queue de cheval s'agite au rythme des pas de la petite blonde. Elle croisa quelques personnes dont elle a déjà fais la connaissance, elle leur adresse juste un signe de la main suivi d'un sourire charmant pour ne pas arrêter sa course. Rory est une garce née, hautaine aux autres mais ses temps-ci elle se montre plutôt gentille et évite les mauvaises remarques. Elle ne veut pas être mal perçue par les autres de Yale, elle doit garder une bonne image d'elle. Et puis il y a toujours sa soeur avec qui elle se dispute très souvent, sa défoule et elle évacue toute sa colère et sa méchanceté dans les disputes avec sa jumelle. De toute façon, elles se réconcilient toujours après! Depuis qu'elles ont emménagées dans nu nouvel appartement, loin de leurs parents, elles se disputent souvent et se balancent même des objets à la figure! Leurs colocataires rient bien! L'appartement est très vivant avec les deux petites Johnson. Pauvres voisins! En plus les deux petites blondes ne manquent pas de voix, ni d'énergie donc sa dur parfois des heures! Et une heure après, elles ne peuvent s'empêcher de se regarder, d'éclater de rire et de se serrer dans les bras. C'est toujours ainsi, depuis toutes petites. Leurs parents ne les supportent vraiment pas -des fois- tellement elles font du boucan. Un petit sourire se dessina sur les lèvres d'Aurora en repensant à tout cela. Peut-être que ces parents lui manquent aussi... Bref, elle arrêta sa course, essoufflée, et continua à marcher dans l'herbe tout en ouvrant sa petite bouteille d'eau Contrex et en buvant. Elle baissa la tête et remarqua un garçon à ses pieds, elle arqua un sourcil interrogatif puis il se mit à parler. Olive? Un câlin? Et puis quoi encore ? Peut-être qu'il la prend pour quelqu'un d'autre , il doit être shooté ou peut-être bourré.


- Moi c'est Aurora.

Puis elle renversa doucement l'eau qui reste dans sa petite bouteille sur le visage du jeune homme histoire de le réveiller un bon coup. Hé oui c'est bien connu, Rory est la plus cruelle des deux fameuses jumelles du célèbre père chirurgien. Un petit sourire plein de malice illumina son visage si parfait. Elle est vraiment jolie Rory et sa, sans vraiment le vouloir. Un regard vert-bleuté perçant, de jolies petites pommettes, un nez légèrement pointu mais qui ne fait pas cloche du tout et un sourire frôlant la perfection. Avec sa jumelle, elles ont toujours fais des malheurs chez les hommes et pourtant Aurora s'en moque totalement, il n'y a que le travail qui compte pour elle à la différence de sa jumelle. Une fois la bouteille vidée sur le beau visage du mystérieux garçon, elle reprit la parole:

- Prend des vitamines si t'as besoin de forces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Archibald
Gorgeous drug addict | Damn Hot !
avatar

Masculin Nombre de messages : 576
Age : 29
I heart : Olivia, Serena, NY
Humeur : Drug addict
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: En manque de Central Park ... [Aurora et rien qu'elle (a)]   Ven 8 Fév - 2:29

LA VACHE, CA MOUILLE ! Même s’il était plus que défoncé, Nate sentit parfaitement l’eau presque glacée qui avait atterrie sur sa bouille d’ange. Il y avait même de l’eau qui était entrée dans ses yeux complètement vitreux. Un coup de froid et ça ferait une couche de givre. Nate se releva brusquement, ce qui contrastait avec son état de larve qu’il se traînait depuis qu’il avait mis un pied dans le train pour Yale. Bravo Aurora, tu viens de réussir à réveiller Nate en un dixième de seconde, ce qu’Olivia essaye de faire depuis genre, des années ! Même si tu ne couches pas avec son-petit-ami-défoncé-mais-trop-sexy, elle va être jalouse de toi. Une fois redressé sur l’herbe, se frottant le visage pour se l’essuyer, et passant la main dans ses cheveux mouillés eux-aussi, Nate essaya de voir qui venait de lui renverser un seau d’eau sur la tête. Oui, quand on est défoncé, on est aussi mégalo, on voit tout en grand, et quelques gouttes de Contrex sur le front peuvent vite devenir les chutes du Niagara sur le pois chiche de Nate. Mais il avait beau faire beaucoup d’effort de concentration, il ne parvenait pas à distinguer la personne qui lui adressait la parole. A vrai dire, sa voix résonnait dans sa tête, il n’entendait qu’un lointain écho. Un rat. Elle n’avait rien d’un rat pourtant. Il arrivait à distinguer parfaitement qu’elle avait une jolie poitrine, là par contre, il n’y avait aucun doute. Et il n’avait jamais vu de rat avec un 95C [Attention, tout est relatif et il faut replacer dans le contexte : Nate est défoncé et il voit tout en grand. Trop grand même]. Il aurait pu croire que c’était Serena, mais il ne la trouvait pas aussi belle que son amie ou petite amie, il ne savait plus trop, surtout pas après un après midi passé à fumer. Ce n’était donc pas elle. Et s’il ne la reconnaissait pas, ce n’était pas forcément parce qu’il était trop défoncé hein, juste qu’il ne l’avait tout simplement jamais vu. Il lui sourit donc avec un air béat, pour ne pas dire débile. Mais il était tellement mignon même complètement défoncé, qu’on lui pardonnait tout. Ou presque.
Bien que pas vraiment réveillé, il avait réussit à s’asseoir plus convenablement dans l’herbe, faisant tout de suite moins loque. Bien sûr, même s’il était assis, le cerveau n’était pas reconnecté pour autant et il va falloir laissé un peu de temps à mister Archibald pour redevenir … normal ? Enfin, que signifie normal pour lui, quand on sait qu’il est déchiré la plupart du temps ? après avoir donc sourit bêtement à Aurora dont il ne se souvenait déjà pas le nom, il se contenta de dire quelque chose de très philosophique et pertinent, que lui seul pouvait dire sans paraître trop débile.


- Eh mais tu m’as mouillé.

Et tout ça sur un ton neutre, calme, presque ennuyant. Heureusement que sa gueule d’ange permettait de se rincer un peu l’œil, sinon on s’emmerderait complètement en compagnie de ce dernier – quand il avait fumé, bien entendu –.
Alors qu’il aurait pu tout simplement se lever, remercier Aurora de l’avoir sorti de son état de larve et de ne pas l’avoir violé ce qui aurait mis sa petite amie dans une colère noire, il vit en Aurora une partenaire potentielle de la fumette, preuve qu’il n’avait vraiment plus toute sa tête et qu’il ne connaissait absolument pas la jumelle Johnson. Mais après tout, il ne demandait que ça, de faire sa connaissance. Autour d’un joint. Ou d’une vitamine. Ou d’une Contrex. Ou de ce qu’elle voulait. Tant qu’elle lui permettait de ne pas rentrer tout de suite chez lui, ne voulant pas se replonger dans la déco intérieur du cottage qu’il partageait avec Olivia. Mais attention, Olivia lui manquait, mais en ce moment elle lui paraissait incontrôlable et il avait beaucoup de mal à la suivre. Et il était perturbé aussi par certaines choses qui s’étaient passées dernièrement avec Serena. Bref, c’en était trop pour un seul homme. Il avait besoin de quelqu’un pour se changer les idées, Aurora semblait se proposer pour cela, elle n’allait pas le regretter.
Et comme à son habitude, quand Aurora lui conseilla des vitamines, il répondit à côté, il était dans son trip et personne ne pouvait l’en défaire, il n’y avait rien d’autre à faire que de le suivre, ou pas.


- J’ai mieux que des juvamines. Tu en veux ? Je te l’offre, pour ton baptême. Ça me fait plaisir. Appelle moi Nate.

Et tout en parlant, dans un immense effort, il sortit un joint déjà roulé qu’il tendit à Aurora, l’invitant à venir s’asseoir près de lui, très près de lui-même. Et il accompagna son geste d’un immense sourire auquel il était difficile de résister. A part peut être si l’on s’appelle Aurora Johnson (a). Pas de bol pour Natie, il aurait sûrement préféré tomber sur l’autre photocopie, la même mais en moins coincée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Johnson
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Féminin Nombre de messages : 258
Age : 26
I heart : My books, the city of Angels, my future profession.
Humeur : Concentrated, serious.
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: En manque de Central Park ... [Aurora et rien qu'elle (a)]   Sam 9 Fév - 1:02

[Désolééé c'est nul =(]

Une fois que l'eau termina sa chute sur le joli visage de Nate -enfin, Rory ne connaît pas encore son nom-, celui-ci mit deux secondes -à peine- pour se relever assez rapidement et s'agiter. Il faut avouer que l'eau sa réveil toujours! Surtout que celle de la bouteille d'Aurora était encore bien fraîche, bien fait! Sa lui apprendra à être autant défoncé au point d'être incapable de distinguer sa petite amie d'une autre étudiante. Un petit rictus sadique fit apparition sur les lèvres de miss Johnson. C'est toujours un réel plaisir d'emmerder le monde -qui n'a pourtant rien demandé-, et parfois, c'est carrément orgasmique quoi! -xD- Mais pas dans ce cas là. C'est vrai quoi, Rory aurait très bien pu écraser le pauvre Nate en courant, ou bien lui tomber dessus en sautant bien -genre comme les joueurs de catch- bref elle s'imagina tout pleins d'autres choses qu'elle aurait pu réaliser jusqu'à ce que le garçon parla enfin, la tirant doucement de ses pensées. Il est vraiment défoncé! Le ton de sa voix parait assez... monotone, sans émotions. Aurora n'a jamais touché à la drogue, elle est plutôt contre, non pas pour faire sa rabat-joie mais plutôt parce que c'est dangereux et on peut vite devenir accro puis lorsqu'on est en manque, c'est le drame, on tremble, on transpire, on délire, on a besoin de sa dose et on serait capable de tuer pour l'avoir... En bref, la drogue peut aller très loin tout comme la cigarette, hop un manque de nicotine et nous sommes capables de n'importe quoi pour une pauvre petite cigarette! L'idée d'essayer de fumer, sniffer ou autre rien que pour goûter et même se dégoûter n'a jamais effleuré les pensées d'Aurora. Elle n'a jamais tenté et elle ne tentera jamais, par peur de vite s'accrocher! C'est un peu comme l'amour quoi... Bon n'allez pas croire non plus qu'elle ne boit jamais d'alcool! Sa lui arrive, lorsqu'elle fait la fête. Même si c'est rare. Très rare. Très très rare. Et je m'arrête là! Revenons à nos moutons. Le mystérieux jeune homme prononça un -très très- moue "Eh mais tu m'as mouillé." Dis donc, qu'est ce qu'il est dynamique lui alors! -Ironie quand tu nous tiens-. Elle le regarda s'asseoir calmement. Ce mec est vraiment zen, un autre aurait certainement insulté Aurora ou même claqué mais pas lui... Bon en fait non, jamais un garçon n'a manqué de respect à Aurora car elle est trop jolie pour qu'on la dispute (a) et étant dotée d'un caractère particulièrement fort, il n'est pas conseillé de s'en prendre à elle. Elle roula des yeux, enfin façons de parler, elle les leva juste au ciel et soupira genre "Nan arrêêêête c'est pas vraiii j'avais vraiment pas remarqué!" et malgré le fait qu'elle brûlait d'envie de dire sa, elle se contenta simplement de:

- Sans blague!

Miss Johnson s'installa dans l'herbe à côté de lui, elle est une pile électrique mais le footing l'a tout de même épuisée. Elle court assez souvent, et quand elle court pas, elle fait du tennis -et quand elle bosse pas hein-, pas étonnant qu'elle soit aussi bien faite -bon ok, elle a des jambes de minimoys et alooors? (a)-, elle entretient bien son corps sans forcément manger équilibré. Un bon mcDonald fait parfois du bien et elle préfère sincèrement un gros sandwich à une galette de riz. certes ce n'est pas élégant, raffiné etc... mais elle n'est pas comme ses autres filles qui font trop attentions. C'est comme la chirurgie plastique, elle veut en faire son métier mais jamais elle ne pourra passer sur le billard, elle a horreur de sa et ce qui est assez drôle c'est que Chloe, sa jumelle, a enchaîné les opérations de chirurgie esthétique et malgré tout, on arrive toujours à confondre les jumelles! Rory se tira a nouveau de ses pensées, le garçon précisa qu'il a mieux que des juvamines et qu'il s'appel Nate. Il sortit ensuite de sa poche un joint tout près pour lui offrir. Un petit sourire d'un air de dire "Ne me fout pas sa sous le nez par pitié!" orna ses lèvres. Que les autres fument sa elle s'en fiche, que sa famille -et même Chloe- fument sa, elle s'en fou tant qu'ils sont conscients de ce qu'ils font. C'est leurs histoires, pas les siennes. C'est avec sa petite main manucurée qu'elle repoussa doucement celle de Nate pour éloigner le joint d'elle.

- Non merci, Nate. Enchantée.

Au moins, elle s'est souvenu de son prénom ELLE =p. Elle retient toujours ce qu'on lui dit, même lorsqu'elle est distraite. Bon elle n'a pas non plus une mémoire extraordinaire, hors du commun et si vous lui racontez trop votre vie, sa, elle l'oubliera car sa ne l'intéresse pas, enfin après, sa dépend quoi... Elle observa les alentours, un couple se promène main dans la main -bande de pathétiques (a)-, des garçons se battent juste pour rire -beuh même pas drôôôle!-, des filles discutent sûrement de garçons bref, l'ambiance normal d'un parc quoi. Puis elle reporta son attention sur le garçon qui est vraiment dans un sale état, sa lui ferait presque de la peine, je dis bien "presque" car c'est bien connu, Aurora est une fille assez égoïste et que tant que tout va bien pour elle, c'est le principal mais il lui arrive de penser un peu aux autres, parfois... Elle s'appuya sur ses coudes en arrière et d'un coup de menton, elle désigna le joint que Nate tient encore entre ses doigts.

- T'en as fumé combien? Elle parle bien sûr pour aujourd'hui, pas pour les autres jours.


[Rory est pas coincée, juste sérieuse (a)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Archibald
Gorgeous drug addict | Damn Hot !
avatar

Masculin Nombre de messages : 576
Age : 29
I heart : Olivia, Serena, NY
Humeur : Drug addict
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: En manque de Central Park ... [Aurora et rien qu'elle (a)]   Jeu 14 Fév - 15:51

Merde, Nate venait de tomber sur une Olivia bis, en moins bien, évidemment, mais qui refuse de toucher à sa fumette. C'était bien une des seules à qui il en proposait gratuitement. Il la prit pour une sorte d'extra-terrestre et face au refus de la blondinette, il l'alluma pour lui et en prit immédiatement une bonne taffe, histoire de se remettre de ses émotions. Aurora lui avait quand même renversé une bouteille d'eau très froide sur son joli minois, refusé ses avances, refusé son joint. Ca faisait beaucoup pour Nate qui n'avait pas l'habitude qu'on lui résiste. Même Olivia n'arrivait pas à rompre définitivement avec lui, elle revenait toujours. Alors Aurora était vraiment très forte, et s'il n'était pas si défoncé, il pourrait non seulement avoir du respect pour elle mais en plus la remercier car grâce à sa droiture et son sérieux, elle lui évitait une énième crise de ménage avec Olivia. Mais il faut croire que Nate aime inconsciemment se mettre dans la merde puisqu'il allait se comporter comme le dernier des crétins, et si par malheur Olivia apprenait ce qu'il va se passer, il méritera entièrement de se faire frapper par les petits poings de la jolie brunette qui devait faire preuve de beaucoup de patience pour aimer Nate. Ouais, mais c'était réciproque aussi (a).
Ainsi, face au refus d'Aurora de se joindre à lui pour planer encore un peu plus, Nate fit semblant de faire la moue. A vrai dire, il était content d'un côté car il en aurait plus pour lui, comme s'il était pas déjà en surdose. Et puis, ça ne le dérangeait pas plus que ça d'être le seul à se taper un trip. Après tout, il avait l'habitude de fumer seul, sans sa bande de copains, et de se retrouver ensuite face à olivia qui avait toujours le contrôle d' elle-même.
Et donc , après avoir fait semblant de bouder Aurora, comme si ça allait la gêner, il répondit à sa question d'une manière on ne peut plus lucide... A croire que la fumette ce n'est pas toujours mauvais ! Tout en parlant, il se pencha un peu plus sur Aurora, jusqu'à appuyer tout son poids sur le corps de la jeune fille afin qu'elle s'allonge sur l'herbe, et il dit donc :


- Suffisamment pour ne pas avoir honte de ce que je vais faire.

Il marqua une courte pause, le temps de plonger son regard vitreux dans celui d'Aurora qu'il n'arrivait pas réellement à voir tellement il était ailleurs, puis il ajouta à demi-mot :

- Pas un mot à Olivia

Et il l'embrassa parce qu'il en avait trop envie et qu'il ne pouvait pas se retenir. Puis, après l'échange de salive, il se redressa à moitié et demanda sans la moindre gène :

- Tu t'appelles comment déjà?

_________________

|crédit Frozen Kiwii |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora Johnson
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Féminin Nombre de messages : 258
Age : 26
I heart : My books, the city of Angels, my future profession.
Humeur : Concentrated, serious.
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: Re: En manque de Central Park ... [Aurora et rien qu'elle (a)]   Mar 19 Fév - 23:58

Alors que Rory vient tout juste de refuser un pétard de la part de Nathaniel, il se mit à la bouder, enfin à faire semblant mais en tout cas ça lui rend une bouille encore plus adorable que celle habituelle. La petite blonde ne put s'empêcher de sourire en tournant la tête dans l'autre sens pour ne pas le montrer, Aurora n'est pas du genre à montrer ce qu'elle ressent en face des personnes, pour elle, montrer ces sentiments c'est se montrer faible alors si Nate aurait vu qu'elle a sourit, c'était fichu, il aurait été trop fière de la faire sourire avec rien qu'une bouille. Et Aurora ne compte pas lui laisser cette honneur (a), à peine la tête retournée vers lui, son sourire s'abaissa et elle lui demanda ensuite en désignant le joint, combien en a-t-il déjà fumé. Celui-ci répondit après un petit moment de réflexion, une réponse assez étrange tout en s'allongeant doucement sur Rory, la forçant ainsi à s'étaler dans l'herbe. Oui, il est bel et bien défoncé puisqu'il lui dit de ne rien répéter à Olivia pour ensuite l'embrasser et se relever en demandant son prénom car il est certainement trop shooté pour s 'en rappeler. Nan mais oh! Elle vient à peine de le connaître et voilà que monsieur se croit permis de pouvoir fourguer sa langue dans la bouche à Aurora! Il ne manque vraiment pas de culot et elle aimerait bien lui rappeler mais à ce qu'elle a entendu à la télé, les toxico peuvent devenir d'un seul coup violents et elle ne voudrait pas qu'il se mette à s'énerver puis à la frapper (a), son si beau visage puis imaginez qu'elle tombe dans le coma! Que ferait Yale sans elle durant des mois ou même des années? Nan franchement elle préfère pas y penser et tout en se relevant pour revenir à la position assise, elle passe le dos de sa main sur sa bouche et ne dit rien. Et puis cette fameuse Olivia c'est qui? Comme si elle la connaît! C'est certainement la petite amie du jeune homme... Hé ben elle n'a vraiment pas de chance! En plus que son petit ami est un shooté -ou peut-être qu'il le lui cache-, il embrasse n'importe quelle fille sans même savoir son prénom! Surtout que Rory lui avait dit juste avant, oui oui, quand elle venait de lui renverser de l'eau sur la tronche. Mais pouvant être gentille, elle répondit:

- Aurora.

Un peu froidement il faut l'avouer mais bon elle vient de rencontrer un garçon et il l'embrasse, bon ok, c'est un terrible canon et des milliers de filles doivent être à ses pieds -ce qui doit en plus agacer la petite amie- mais Aurora ne fait pas partie de ces filles souvent stupides et jamais elle n'en fera partie. Ce n'est pas parce qu'elle est belle, bien roulée, riche, blonde et qu'elle a de beaux fringues, sans oublier qu'elle est dans l'une des meilleures universités qu'elle doit devenir une groupie comme toutes les autres, comme sa soeur! Rah sacrée Chloe, le contraire de la petite Rory, Elle manque beaucoup de sérieux et elle serait bien du genre à être la groupie de Nate, bon, Aurora pourra toujours la mettre en rogne en disant qu'elle s'est fait embrasser par ce canon (a) ou bien rendre un service à Chloe et se faire passer pour elle en donnant le numéro de sa soeur au jeune homme mais non, ce matin Chloe a énervée miss Johnson Bis et puis le garçon qui est vraiment déchiré doit vraiment s'en foutre royalement d'avoir le numéro d'une fille ou non. Après quelques minutes de silence, Rory brisa la glace en le regardant...

- Nan mais sa t'arrive souvent d'embrasser des filles que tu viens de rencontrer? C'est ta façon de dire "Enchanté je m'appelle Nathaniel et je suis encore plus déchiré que Kurt Cobain ne l'était" ? Tu... tu... tu es SURPRENANT et BIZARRE et ETRANGE et SURPRENANT et... merde je l'ai déjà dit!

Oui, la petite Aurora est assez embarrassée par la situation, elle n'a pas l'habitude d'embrasser un garçon comme sa, sur commande, et encore moins lorsqu'elle ne le connaît pas mais elle n'est pas non plus traumatisée hein elle va s'en remettre hein (a).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathaniel Archibald
Gorgeous drug addict | Damn Hot !
avatar

Masculin Nombre de messages : 576
Age : 29
I heart : Olivia, Serena, NY
Humeur : Drug addict
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: En manque de Central Park ... [Aurora et rien qu'elle (a)]   Jeu 28 Fév - 12:35

Nate ne comprenait pas ce qui l’attirait autant chez cette fille. Peut être sa blondeur qui pouvait lui rappeler vaguement celle de Serena bien qu’elle soit très loin de l’égaler niveau beauté. En tout cas, il se sentait attiré comme un aimant à elle, sûrement parce qu’il sentait qu’elle allait lui résister que c’était une femme de caractère et qu’il adorait ça. Même s’il trouvait les filles trop prises de tête à son goût, il n’était pas contre un peu de réticence de la part d’une fille car il savait qu’au fond la fille en question craquait obligatoirement pour lui car il avait une belle gueule d’ange et qu’il fallait vraiment être lesbienne pour ne pas tomber amoureuse de Nate dans les 2 secondes qui suivaient la rencontre. Il aurait donc pu croire qu’Aurora était lesbienne mais même s’il était complètement défoncé, il avait senti un sourire sur son visage, ce qui voulait dire que ça avait marché. C’était sans doute pour cela qu’il ne s’était pas gêné pour l’embrasser, avec la langue s’il vous plait. Ou peut-être avait-il tout juste eu envie de prendre son pied, déjà qu’il était en totale extase grâce à ses heures de fumette.
Bizarrement, il ne fut pas étonné de voir qu’Aurora ne montra aucun signe de réticence et se laissa totalement faire quand il lui fourra sa langue au fond de sa gorge. Sous ses airs de sainte nitouche, elle aimait ça, ça se voyait. Surtout quand c’était fait par Nate. Ce qui l’aurait complètement choqué et traumatisé aurait été en réalité que cette dernière le repousse violemment, chose qui n’était encore jamais arrivée au jeune homme.
Quand elle lui redit son prénom, assez sèchement mais pas suffisamment pour que Nate le prenne de la sorte, son sourire s’illumina et il sortit une phrase toute conne avec un air d’allumé qui vient de voir la vierge ou même Dieu :


- Oh presque comme la Belle au Bois Dormant. Je suis donc ton prince charmant. Excellent.

Oui, presque comme elle, qu’elle bonne déduction de la part de ce jeune homme complètement défoncé. Pour le prince charmant, on repassera, et on n’oubliera pas de prévenir la pauvre Cendrillon délaissée, alias Olivia qui devait attendre impatiemment son prince à elle et on sait tous qu’elle n’est pas prêteuse, n’est-ce-pas Serena ?
Puis, Aurora fini par s’enflammer un peu, traitant Nate de surprenant, bizarre, étrange et surprenant. Pour Nate, c’était un vrai compliment, lui qui avait toujours l’habitude d’entendre qu’il avait juste une belle gueule, là ça faisait de lui un être encore plus extraordinaire. Et ça lui plaisait bien d’être surprenant lui qui pourtant était toujours grillé : soit il fumait, soit il jouait au Lacrosse, soit il baisait avec Olivia. Ou la trompait avec sa meilleure amie. La routine quoi. Toutefois, il ne savait pas quoi répondre à Aurora, comme à chaque fois d’ailleurs qu’on lui parlait car il n’écoutait jamais assez pour tout bien retenir et savoir quoi répondre ou du moins quelque chose de cohérent. Ainsi, contre toute attente, et à la surprise sûrement d’Aurora qui n’avait encore jamais eu affaire avec ce genre de specimen très rare mais tellement sexy, il lui répondit sur un ton calme et très monotone :


- Tu aimes le lacrosse toi ?

Et il plongea son regard dans celui d’Aurora tout en prononçant ces quelques mots, se concentrant pour ne pas se perdre dans ses délires. En effet, il imaginait Aurora en tenue de lacrosse, sur un terrain, entourée de tous les joueurs de son équipe d’avant. So sexy !

_________________

|crédit Frozen Kiwii |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En manque de Central Park ... [Aurora et rien qu'elle (a)]   

Revenir en haut Aller en bas
 
En manque de Central Park ... [Aurora et rien qu'elle (a)]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Breakfast in Central Park ? Meira Jenniekins
» Guess who I am - Lily
» ? Groupe 4 - Central Park
» INTRIGUE : La défense de New-York - Central Park

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gossip Girl RPG - Lux & Veritas, welcome to Yale :: Yale : Lux & Veritas :: New Haven Green-
Sauter vers: