Gossip Girl RPG - Lux & Veritas, welcome to Yale

Bienvenue à New York, dans l'Upper East Side, où mes amis et moi vivons Tout le monde connaît la célèbre rengaine de Gossip Girl, bien sûr. Et pourtant cette année, les choses pourraient devenir très différente, bienvenue Yale, et autres Elites - eurk
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hey There Delilah <Libre>

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Delilah Cooper
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Age : 26
I heart : Owh GOSH ! Me... ?
Humeur : Anxious ?
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Hey There Delilah <Libre>   Sam 16 Fév - 1:44

Delilah venait de finir les heures de cours pour la matinée, ce qui signifiait qu'elle avait devant elle les deux prochaines heures pour déjeuner, en principe. Mais, elle n'avait pas réellement faim, et à vrai dire, pas l'envie d'aller faire la queue pour son déjeuner.
A peine la cloche avait elle retenti que tous les élèves s'étaient précipités vers la sortie, direction le réconfort de la journée, la pause subliminale. Mais elle, elle n'avait pas bougé, pianotant délicatement sa table du bout des doigts, et rangeant, avec une lenteur exaspérante, toutes ses feuilles et ses cahiers dans son énorme sac Chloé noir. Une fois le rangement exécuté, elle avait fermé son sac et s'était doucement levée, étirant ses longues jambes au passage, devant quelques filles (pour les narguer ?) ou quelques garçons qui passaient aux alentours.
Elle avait ensuite piqué un des livres de la bibliothèque, parce que les jolies filles se cultivent. Jane Austen avait, sans vraiment qu'elle sache jamais pourquoi (tout cet amour, à force) prit la place forte dans son classement des auteurs de bonne littérature. Tout ce qu'elle avait fait dans sa vie semblait bon à Delilah, et elle ne se laissait pas de relire ces romans.

Elle zigzaguait dans les couloirs, lisant, au passage, quelques lignes, puis levant le nez, replongeant dans sa lecture sans faire attention à où elle marchait, quand elle décida de sortir lire dehors. Le parc de Yale était à la hauteur de l'établissement, c'est à dire tout bonnement magnifique. Enorme, avec une pelouse toujours impeccable, c'était un endroit de rêve pour des élèves de rêves soigneusement sélectionnés.

Delilah fit quelques pas. Le soleil brillait et il faisait plutôt bon, malgré l'époque. Quelques couples traînaient sur la pelouse, d'autre étaient étalés en célibataires, ou discutaient sur des bancs, leurs déjeuners à la main.

Delilah se dirigea droit vers la fontaine, dont l'eau qui s'échappait claquait sur le marbre blanc. C'était un bruit apaisant, et, ajouté aux bruits de la nature, il donnait une impression de bien être infini. Elle s'assit sur un des bords, les jambes étendues devant elle, et extirpa de son sac ses lunettes de soleil (vous avez vu vous même ces quelques rayons, non ?). Elle ouvrit son livre page 53, et rejoignit Mr. Darcy dans ses délires égocentriques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude Reynolds
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 27
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Hey There Delilah <Libre>   Sam 16 Fév - 5:31

[ Ah ah... Tu ne peux pas te sauver! I love you ]

Un cours de biologie pouvait paraître quelque peu... dérisoire pour quelques étudiants, mais la plupart d'entre eux aimaient bien le cours, mangeaient les mots de Jude et appréciaient bien la compagnie de celui-ci. Tant mieux, après tout! Il saisit un muffin à son bureau et s'y assit pour le déguster, décidant finalement d'aller faire un tour, avalant la dernière bouchée de muffin qui lui restait. Il n'avait revu Delilah que lorsqu'elle avait des cours avec lui, mais on aurait dit qu'elle l'évitait et cela l'énervait un peu à vrai dire... En fait, peut-être était-ce mieux, mais comment pourrait-elle s'améliorer si elle ne posait pas de questions? à moins qu'elle ne sache tout sans problème, ce dont il doutait... Pas qu'il doutait de son intelligence, mais Jude avait fait son premier devoir de chimie passablement compliqué et il serait étonné de voir des résultats plus hauts que la note de passage. Il allait chercher des questions dans les premiers cours de chimie que les étudiants avaient fait, vous savez, le genre de choses que l'on oublie parce que l'on est certain que ça ne nous servira jamais? Et bien voilà! Jude faisait un retour sur les trucs les plus difficiles possibles, tentant de pousser la curiosité de ses étudiants au maximum! Certains étaient venus le voir au moins dix fois d'ailleurs et il n'avait pas répondu à toutes les questions...

En apercevant la jeune femme assise contre la fontaine, un livre en mains, Jude eut un sourire. Il s'approcha d'elle, glissant les mains dans les poches de ses jeans, sa chemise orangée brillant légèrement au soleil, lui donnant un air radieux. Il se pencha légèrement afin de lire le titre du roman de la jeune femme et ne fut pas surprit d'y voir le nom de Jane Austen. Femme illustre et écrivain remarquable! Il eut un sourire et hocha légèrement la tête.

" Humm... Orgueil et préjugés... Très bon choix!" affirma-t-il avec un sourire amusé. Lui-même était une bête de lecture, il adorait le tout et même si ses romans se tournaient surtout vers des thrillers médicaux tels que Robin Cook ou des romans fantastiques tels que Stephen King, il n'avait certainement pas oublié le roman de Jane Austen. Il ne se rappelait plus très bien l'histoire, il l'avait lu il y avait plusieurs années déjà, mais il se souvenait avoir apprécié tout de même. Effectivement, c'était un roman passablement doté de rebondissements et Jude aimait cela.

Il s'assit à côté de Delilah, se retournant légèrement afin de lui faire face. L'air frais lui faisait du bien et les rayons du soleil venaient aussitôt lui brûler les yeux, qui finirent par s'habituer tout de même à la forte intensité lumineuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delilah Cooper
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Age : 26
I heart : Owh GOSH ! Me... ?
Humeur : Anxious ?
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Hey There Delilah <Libre>   Dim 17 Fév - 23:00

Délibérément, et par soucis de frustrer au maximum son professeur de biologie (qu’elle avant quand même, soit dit en passant, embrasser à pleine bouche quelques jours après la rentrée), Delilah continua de lire son livre comme si de rien était. Elle ne bougea pas d’un poil lorsque Jude s’assit à côté d’elle, ne détachant même pas les yeux des lignes qui défilaient devant ses yeux. Elle tourna la page, lentement, et atteignit la fin de son chapitre. Alors seulement, elle fit claquer les pages du livre pour le fermer.

« Oui, je sais. Ma mère m’a toujours dit que Jane Austen faisait vivre aux gens plus qu’une lecture basique. L’univers d’Orgueil et Préjugés est fascinant ».

Son ton était légèrement snob, et un sourire étirait ses lèvres. Elle daigna enfin lever les yeux, et avisa son professeur –toujours aussi beau.
Elle fourra son livre dans son sac d’un geste las, et remonta ses cheveux dans un élastique fin et rose.


« Qu’est-ce qui vous amène par ici, professeur ? »

Elle n’aurait pas parlé autrement si elle avait voulu l’embrasser de nouveau. C’était son style non ? Et, le fait que d’autres étudiants rôdaient, et que c’était formellement interdit, rendait la chose d’autant plus intéressante. Mais, Delilah devait reconnaître que Jude était l’un de professeurs qui l’encourageait le plus à se dépasser elle même, ce qui n’était pas pour lui déplaire. Elle ne voulait pas que cela change, c’est pourquoi elle adopta une attitude un peu moins froide. Elle haussa légèrement les épaules, avant de redemander, d’une voix moins distante :

« Qu’est-ce que vous faîtes par ici ? »


Mieux valait qu’elle s’en tienne quand même aux conventions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude Reynolds
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 27
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Hey There Delilah <Libre>   Mar 19 Fév - 16:23

Jude eut un sourire amusé à la réaction de son élève. Celle-ci semblait vouloir lui affirmer qu'elle lisait souvent et qu'elle s'y connaissait en matière de bouquins, mais Jude en avait vu d'autres... Passant des soirées entières à lire devant son foyer, il en avait des connaissances. Il devait avouer que depuis qu'il n'exercait plus la médecine, il avait plus de temps pour se consacrer à la lecture... Des heures supplémentaires, oh seigneur qu'il en avait faites...Mais il adorait son boulot alors pour lui, ce n'avait jamais été une corvée. Travailler dur, sauver des vies, c'était ce qu'il faisait le mieux alors c'était normal qu'après son accident, il eut été tout débalancé et déboussolé surtout. Quand vous avez fait une chose, la même, toute votre vie, c'est difficile lorsque vous vous rendez compte qu'elle ne fera plus jamais partie de vous.

Jude reporta son attention sur son étudiante qui, d'ailleurs, semblait adopter un ton froid et distant. Disons qu'il la comprenait un peu, un tout petit peu, hein! Ils s'étaient embrassés avant la rentrée et Jude devait avouer qu'il connaissait parfaitement les règles de l'établissement. Les relations enseignant/ étudiant étaient interdites, évidemment... Comment sinon, les autres élèves verraient-ils une bonne note de sa part à la jolie Delilah s'il y avait plus entre eux? Ça sèmerait la confusion et Jude savait très bien qu'il aurait du s'assurer d'une chose avant de l'embrasser. Mais il ne l'avait pas fait. Il devait avouer qu'elle était séduisante et qu'elle ne faisait rien pour ne pas l'être... Un homme normalement constitué pourrait tomber aisément amoureux de cette charmante demoiselle... Mais Jude ne tomberait plus amoureux. C'était impossible... À sa question, lorsqu'elle la répéta avec un ton légèrement plus familier, il eut un sourire et répondit.

" Disons que j'avais besoin de prendre l'air un peu. " affirma-t-il avec un sourire rayonnant et un regard planté dans celui de son étudiante. Il y avait peu d'élèves dans la cour, mais il y en avait suffisamment pour rapporter des propos... Alors ce n'était ni l'endroit, ni le moment.

" Au fait, comment tu t'en sors avec le devoir de chimie?" demanda-t-il avec une voix sereine, comme s'il espérait que tout allait bien pour elle de ce côté. Il espérait d'ailleurs que ce soit le cas, Delilah avait de grands talents et c'était évident qu'elle pourrait aisément devenir un brillant médecin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delilah Cooper
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Age : 26
I heart : Owh GOSH ! Me... ?
Humeur : Anxious ?
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Hey There Delilah <Libre>   Ven 7 Mar - 2:12

"De prendre l'air, hein ?"

Delilah fixa son professeur un instant, ne craignant pas le regard qu'il portait sur elle. Elle avait l'habitude de regarder les hommes en général, mais elle devait avouer que le fait qu'elle ai déjà embrassé Jude Reynolds, qu'il était son prof, que des tonnes d'élèves les voyaient et qu'en plus, il était plutôt pas mal ne jouait pas franchement en sa faveur et ne l'aida pas à rester maitresse d'elle même. Elle soupira légèrement, se prenant au jeu.

Quand on lui avait remit son emploi du temps, au début de l'année, Delilah avait d'abord cru qu'elle avait à faire à un autre M. Reynolds. Après tout, cela ne manquait pas, en Amérique. C'était un nom des plus communs. Après plusieurs minutes au cours desquelles elle avait tachée de s'en convaincre, elle était finalement arrivé au cours le sourire sur les lèvres, l'air rassuré.

Mais l'assurance avait légèrement flanchée lorsqu'elle avait découvert la tête de son professeur. C'était bien lui, et il n'avait pas changé d'un poil. Il était toujours Jude, qu'elle avait embrassé, et tenu contre elle. Sauf que, au lieu d'être seuls, ils étaient entourés d'une classe d'élèves. Elle s'était assise à sa place, et avait fait montre de beaucoup de froideur ce jour là. Mais avec le temps, on apprend à gérer des situations difficiles, et c'est exactement ce qu'elle faisait. Elle gérait une situation difficile - et amusante ?

Delilah fronça légèrement le nez, l'air soupçonneux, et soupira doucement.


" Justement. Je crois que j'ai besoin d'aide."


Elle sourit vaguement, et extirpa de son sac quelques feuilles, dont celle du devoir à rendre. Elle avait des notes un peu partout, et un début de plan, mais rien de promettant. Le faire exprès, elle ? Vous plaisantez ?!


[HJ : Désolée pour le temps de réponse, mes vacances ont été chargé, au final !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude Reynolds
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 27
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Hey There Delilah <Libre>   Ven 7 Mar - 4:17

    [Pas de problèmes...! Moi aussi j'ai du boulot avec les cours... J'adore ton nouvel avatar au fait...!]

    Jude fronça les sourcils lorsqu'elle ne sembla pas le croire. " Évidemment. Tu pensais à quoi? J'étouffe à demeurer dans mon bureau sans être toujours en activité..." murmura-t-il pour que seule Delilah l'entende. Jude n'aimait pas vraiment être pris en pitié et même si son travail ici se déroulait à merveille, pour le moment du moins, il était évident que son job de chirurgien renommé lui manquait. Il détourna le regard sans en faire de cas, ne désirant pas tourner la situation à son désavantage, préférant de loin éviter le sujet.

    Lorsqu'elle sortit ses feuilles en affirmant avoir besoin d'aide, il haussa les sourcils légèrement, quelque peu étonné. Elle semblait vraiment douée et même si la matière était loin dans son esprit, elle aurait pu réussir toute seule... Quoique l'aider lui ferait un grand plaisir. Il se rapprocha légèrement d'elle afin de bien voir sur la feuille le numéro avec lequel elle semblait avoir de la difficulté. Un sourire éclaira son visage. " Je dois avouer que je me suis fait plaisir sur celui-ci... Alors..." fit-il, relisant en vitesse la question qu'il avait posée afin d'être certain de bien y répondre. L'exercice, formatif bien évidemment, avait été fait il y avait déjà quelques semaines et il ne pouvait tout se souvenir!

    " Alors... La réaction de Wittig. Il faut simplement se rappeler comment, en laboratoire, vous avez préparé l'ylure de phosphore. J'imagine que vous l'avez fait... En tout cas, j'espère! Tu as un hydrogène, ici, celui qui est lié au carbone alpha. La seule et unique façon de faire cette élimination est d'utiliser une base forte. Vous allez voir... En médecine, dans la préparation de plusieurs médicaments, des bases ou des acides forts sont utilisés souvent." expliqua-t-il en suivant sur la feuille et sur le schéma avec son doigt. La chimie organique était l'une de celles qu'il aimait le plus étant donné qu'en biologie, c'était de celles qui étaient le plus utilisées, en médecine surtout. Jude était à quelques centimètres du visage de Delilah et il releva légèrement les yeux, interrogateur, afin de voir si ses yeux trahissaient une compréhension quelconque. C'était fort possible. Pas qu'il soit particulièrement doué pour enseigner, quoique ce fut le cas, mais il n'était pas revenu sur l'ancienne matière, préférant voir comment les étudiants se débrouilleraient avec un devoir aussi difficile. Bien sur, ils avaient le droit à tout, mais il y avait beaucoup de questions et ce n'était pas toujours bien évident de savoir quoi chercher, même sur Internet...!

    Il prit le fixe un moment dans les beaux yeux de la demoiselle, mais baissa rapidement le regard sur la feuille, lisant assez distraitement les réponses qu'elle avait déjà marquées afin de tenter de trouver une faille. Mais disons que sa concentration n'était pas au maximum. Attendant qu'elle lui pose une question, il relisait ses réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delilah Cooper
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Age : 26
I heart : Owh GOSH ! Me... ?
Humeur : Anxious ?
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Hey There Delilah <Libre>   Ven 7 Mar - 16:26

[Merciii ! I love you ]


A sa première réponse, Delilah baissa légèrement les yeux. Elle n'avait pas pitié de lui, non, mais elle pouvait sentir la déception, ou le manque que trahissait sa voix. Evidemment, passer de la salle d'opération, dans le feu de l'action, au poste de professeur, même si c'était quand même Yale, que l'encadrement était idéal, et qu'enseigner ici devait être plus facile que nulle par ailleurs, tout cela devait être très bizarre et surtout, rudement compliqué. S'ils n'avaient pas été au milieu de la cours, peut être que Delilah aurait eu un geste réconfortant. Mais c'était impossible, d'abord parce qu'ils étaient bien au milieu du parc de Yale, ensuite parce qu'ils y joueraient tous les deux leurs places respectives. Et même si au fond, Delilah savait qu'elle réussirait à intégrer d'autres écoles, elle doutait fort que ce soit dans les projets de Jude Reynolds de se faire renvoyer.
Elle secoua légèrement la tête, et porta à son tour son attention sur les feuilles qu'elle tendait. Elle venait de pointer du doigt e seul exercice de la feuille qu'elle n'avait pas fait, et en vérité, c'était plus par manque de temps que pour autre chose. Mais, mine de rien, elle était contente d'avoir son professeur à côté d'elle, et un peu d'aide ne lui ferait pas de mal. Elle écouta son explication, hochant la tête au fur et à mesure, acquiesçant légèrement. Elle avait en fait déjà compris, mais elle sourit quand même, l'air satisfait.


"D'accord... J'ai compris..."

Elle hocha la tête, sûre d'elle, et son regard se planta aussi dans celui de son interlocuteur, dont le visage était à quelques centimètres du sien. La tension était palpable, mais c'était une tension positive, différente. C'était sans doute la chose la plus dingue que Delilah avait fait de toute sa vie, embrasser un prof, et pourtant, elle avait fait pas mal de trucs dingues. Jude baissa la tête d'un coup, se perdant dans ses feuilles, et elle attrapa un crayon, pour notre en haut de sa feuille de brouillon, qu'il avait entre les mains, la solutions de l'exercice. Elle l'entoura plusieurs fois, et ajouta, en dessous :

"Je crois que j'ai besoin de cours particuliers..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude Reynolds
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Nombre de messages : 158
Age : 27
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Hey There Delilah <Libre>   Ven 7 Mar - 23:04

    [Mais de rien!]

    Jude vit très bien que la demoiselle avait comprit le problème et en posant les yeux sur la feuille de la jeune femme, il fronça les sourcils, se rendant compte que tout ce qu'elle avait fait semblait bon. Un sourire avait éclairé son visage alors qu'il avait fait un air de " Vraiment, bravo!" à Delilah lorsque celle-ci l'avait regardé. Cependant, à sa proposition, il eut du mal à comprendre le pourquoi de cours particuliers et se dit que peut-être elle avait eu de l'aide pour réussir ses numéros. Étant une jeune femme avec un très grand potentiel, Jude ne laisserait certainement pas passer cela, on avait trop besoin de bons médecins. D'après ce qu'il avait cru comprendre, celui qui l'avait remplacé n'était pas vraiment doué en la matière... Et puis, Delilah apprenait très vite. Jude désirait vraiment le mieux pour ses étudiants, même si sa carrière à lui était fichue. Non, mais tant qu'à faire son boulot, autant le faire comme il faut... Et puis, étant un grand patient, ce n'était jamais une corvée.

    " Si tu en ressens le besoin, on pourrait se fixer des rendez-vous...? Qu'est-ce que tu en dis?" demanda-t-il en relevant les yeux sur elle, s'éloignant légèrement de quelques centimètres, n'ayant plus besoin de poser les yeux sur la feuille de son étudiante. Il n'avait jamais refusé de donner des cours particuliers, évidemment... Surtout pas lorsque l'élève voulait réussir et que ce dernier était déjà pas mal doué... À l'hôpital, il s'était souvent occupé des externes, mais il devait avouer que ça l'avait plus énervé qu'autre chose, les externes étant passablement collants et le suivant comme des chiens de poche. Mais en tant que chirurgien, il avait du se déplacer partout dans l'hôpital avec des jeunes à ses pieds. Il se retournait en vitesse pour saisir quelque chose et PAF, il leur fonçait dedans... à la longue, c'était énervant puisqu'il n'avait jamais de temps à perdre. Mais ici, c'était son boulot et il y tenait. Il désirait former les meilleurs médecins qui soient, quitte à y passer la nuit... Mais de toute façon, il était habitué aux longs chiffres de 24 heures et plus à prendre du café pour demeurer éveillé, ça ne changerait pas grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hey There Delilah <Libre>   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hey There Delilah <Libre>
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gossip Girl RPG - Lux & Veritas, welcome to Yale :: Yale : Lux & Veritas :: New Haven Green-
Sauter vers: