Gossip Girl RPG - Lux & Veritas, welcome to Yale

Bienvenue à New York, dans l'Upper East Side, où mes amis et moi vivons Tout le monde connaît la célèbre rengaine de Gossip Girl, bien sûr. Et pourtant cette année, les choses pourraient devenir très différente, bienvenue Yale, et autres Elites - eurk
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Monday afternoon (Free)

Aller en bas 
AuteurMessage
Mona Fletcher
Bella Ragazza | Lovely Child
avatar

Féminin Nombre de messages : 443
Age : 24
I heart : Working hard hard hard.
Humeur : UP.
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Monday afternoon (Free)   Sam 16 Fév - 20:47

La bibliothèque était le repère préféré de la sublime Mona Fletcher. La jeune fille adorait tout bonnement l’odeur du vieux papier et les rayons de livres incalculables de la bibliothèque de Yale ne faisaient que la ravir un peu plus chaque fois qu’elle y mettait les pieds. Ce jour-là, donc, elle avait décidé de passer par la case Yale Library, et de s’y attarder plus que de raison. Ce n’était pas comme si c’était interdit. La jeune Italienne sortit donc de son cours de littérature avec la seule perspective de passer tout le reste de l’après-midi attablée entre des piles de bouquins toutes plus vertigineuses les unes que les autres. Vêtue d’un simple jean Seven, d’un pull oversized et de talons de quelques centimètres, elle se dirigea donc de son éternelle démarche assurée qui semblait vouloir dire poussez-vous-de-mon-chemin-je-suis-ultra-occupée-et-pas-vous vers la bibliothèque, puis, une fois arrivée à destination, elle y pénétra et s’arrêta un instant pour s’imprégner de l’ambiance qui régnait dans ces lieux qu’elle aurait sans hésitation qualifiés de sacrés. La jeune brune repéra ensuite une table au fond de la salle, puis elle fit le tour des rayons pour finalement choisir plusieurs livres sur la psychologie, quelques uns à propos de théorèmes de personnes toutes plus farfelues les unes que les autres et enfin un ou deux bouquins pour le devoir de philosophie qu’elle devait rendre dans deux semaines. Prévoyance avant tout. Le prof leur avait à peine donné ce devoir à faire quelques heures plus tôt, mais elle détestait être prise au dépourvu, et elle aimait plus que tout faire des recherches qui, de toutes façons, lui seraient bénéfiques un jour ou l’autre. Il n’était d’ailleurs que 15h de l’après-midi, et il n’y avait pas grand monde à l’intérieur de la bibliothèque, aussi ne comptait-elle pas être dérangée par un imbécile qui aurait oublié de rendre son devoir à temps et qui l’aurait suppliée de le faire à sa place. Ok, ça devait être moins fréquent à l’université qu’au lycée – c’était quand même Yale ! – mais elle restait toutefois très sceptique à l’idée que toutes les personnes ayant été acceptées – les Yalies, en somme – soient de vraies lumières en quoique ce soit. Les gens étaient peut-être plus sérieux, mais ils n’en restaient pas moins superficiels et bêtes, et ça avait tendance à l’agacer un poil. Mais juste un peu. Elle ne prêtait pas vraiment attention à tout ce qui se passait autour d’elle puisqu’elle était constamment sur les nuages. D’ailleurs, elle avait toujours un train de retard en ce qui concernait les nouvelles sociales – appelées potins pour faciliter les choses – et elle n’arrivait jamais à comprendre l’intérêt que ce genre de truc éveillait chez les autres. Mais elle n’avait pas vraiment le temps d’élucider la question. En effet, elle venait de plonger dans le chapitre abordant les lois de Murphy, et elle ne comptait pas en démordre. Seulement, elle n’avait pas envisagé que qui que ce soit de « normal » aurait eu l’idée de venir passer le reste de la journée dans un milieu aussi calme que celui-là, aussi fut-elle rapidement interrompue, et donc brusquement surprise, par une personne qui n’avait pas l’air de respecter l’opinion générale. Génial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://burstingHEART.over-blog.com
Delilah Cooper
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Féminin Nombre de messages : 16
Age : 27
I heart : Owh GOSH ! Me... ?
Humeur : Anxious ?
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Monday afternoon (Free)   Ven 7 Mar - 2:25

"Mais puisque je vous dis que je n'ai pas encore eu le temps de le lire ! Je l'ai à peine depuis trois jours ! Non ! J'ai presque terminé, je peux avoir une demie journée en plus, c'est dingue ça !"

Delilah avait peut être -bon d'accord, elle avait parlé beaucoup trop fort dans un lieu qui se devait de respecter le silence. Mais c'était pour défendre sa passion des livres qu'elle l'avait fait, après tout. Elle venait d'emprunter un volume sur l'histoire des romans à travers les époques. Elle l'avait commencé, bien sûr, en prenant son temps pour en retenir le maximum. Mais on lui demandait déjà de le rendre, au bout d'à peine trois jours de près. Elle était en colère, et la bibliothécaire finit sans doute par le sentir, car elle se réenfonça dans son siège en cuir, l'air contrarié.

"Un délai est un délais. Des étudiants ont besoin de ce livre Mlle Cooper."


Delilah leva les bras, l'air affligé.

"Moi j'ai besoin de ce livre jusqu'à demain matin."

Elle baissa d'un ton, sous les regards injurieux des rares occupants de la bibliothèque.

"S'il vous plait. Un jour de plus ?"


La bibliothécaire finit par céder, l'air sévère, d'un geste las du bras. Delilah sourit, et serra le livre contre elle. Une victoire de plus...

Elle décida, puisqu'elle n'avait pas cours, de rester lire ici, et alla pour se faire s'installer à la table juste à côté de celle de Mona, s'excusant, chose rare pour sa part, pour la gêne occasionnée au passage, vers les différents occupants des tables alentours.


[HJ : J'ai finit par répondre ! Désolée pour le temps que ça a mis, mon absence s'est prolongée...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mona Fletcher
Bella Ragazza | Lovely Child
avatar

Féminin Nombre de messages : 443
Age : 24
I heart : Working hard hard hard.
Humeur : UP.
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Monday afternoon (Free)   Ven 7 Mar - 21:23

HJ. Youhou, c'est pas grave, je commençais juste à désespérer que quelqu'un puisse me répondre un jour xD

Mona ne put s'empêcher de lancer un sourire amusé à la personne qui, ok, l'avait dérangée dans sa lecture, mais qui, en même temps, n'avait rien commis qui soit passible de prison. En fait, elle avait simplement apprécié le fait que quelqu'un ait cloué le bec de cette vieille chouette de bibliothécaire. Ce n'était pas la première fois que Mona était témoin de sa possessivité envers "ses" livres, mais elle avait le don de terroriser la majorité des gens qui, forcément, se voyaient quasi-obligés de lui laisser ses précieux biens. Bref, ça faisait du bien de la voir tassée dans son fauteuil, à ruminer comme une grosse vache.

- Murphy pourra attendre, parce qu'elle a bien besoin de se faire remettre à sa place de temps en temps, lâcha-t-elle en chuchotant. Puis elle ajouta après une ou deux secondes :Honnêtement, ils ne se sont pas foulés, à Yale, pour nous dénicher une bibliothécaire qui sorte du cliché vielle-bique-en-pleine-ménopause.

Elle jeta un coup d'oeil dans la direction de ladite vieille bique, et, constatant qu'elle avait repris ses activités de tyran, elle lâcha un soupir inaudible en haussant les sourcils, puis elle retourna à ses livres. Ou presque. Après ce bref incident, elle n'avait plus vraiment envie ni de lire ni de se concentrer sur quoique ce soit, ce pourquoi elle feuilleta vaguement les pages des quelques dizaines de bouquins et autres manuels qu'elle avait sur la table, sans vraiment prêter attention au contenu d'aucun d'entre eux, puis elle les repoussa et sortit une double-feuilles sur laquelle elle avait l'intention de rédiger son devoir de philosophie. Le sujet en question portait sur la quête de l'identité, simplement pour "les remettre dans le bain", pour citer son vieux bedonnant de professeur, et elle aurait certainement été plus inspirée si le soleil ne semblait pas vouloir la narguer en se glissant par toutes les fenêtres qui l'entouraient. Non, ce n'était pas sérieux, et oui, elle devrait l'être beaucoup plus - d'autant que ces dernières semaines, elle n'avait pas été d'une assiduité remarquable -, mais elle avait désespérément envie de s'amuser. Ou, du moins, avoir une conversation plus ou moins potable avec quelqu'un de plus ou moins intéressant. Elle se retourna alors une nouvelle fois vers Delilah et lui dit :

- A ce qu'on dit, il faut absolument voir des Américains en train de regarder un film au cinoche, une fois aux States. D'ailleurs j'espère qu'il y en a un, de cinoche, à New Haven ?

Elle se fichait pas mal de savoir si la jeune fille à laquelle elle parlait était Américaine ou pas, et après tout, ce qu'elle disait n'avait rien d'insultant, mais elle n'était pas douée pour engager la conversation sans faire preuve de son esprit plus ou moins critique. Et puis elle aurait juré que cette fille était Anglaise. Pas à cause de son accent, qui était assez normal (bien qu'elle n'avait jamais été un as pour reconnaître les accents du monde), elle trouvait que ce genre de beautés froides ne pouvaient provenir que de là-bas. Evidemment, tout le monde peut se tromper =p.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://burstingHEART.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monday afternoon (Free)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Monday afternoon (Free)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» ... It's just another rainy sunday afternoon. [PV Akathès]
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!‏
» Clem Free, frère en service

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gossip Girl RPG - Lux & Veritas, welcome to Yale :: Yale : Lux & Veritas :: Yale Library-
Sauter vers: