Gossip Girl RPG - Lux & Veritas, welcome to Yale

Bienvenue à New York, dans l'Upper East Side, où mes amis et moi vivons Tout le monde connaît la célèbre rengaine de Gossip Girl, bien sûr. Et pourtant cette année, les choses pourraient devenir très différente, bienvenue Yale, et autres Elites - eurk
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mona Fletcher | Bella Ragazza.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mona Fletcher
Bella Ragazza | Lovely Child
avatar

Féminin Nombre de messages : 443
Age : 23
I heart : Working hard hard hard.
Humeur : UP.
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Mona Fletcher | Bella Ragazza.   Dim 30 Déc - 3:24

I. Formalités


  • Nom : Fletcher.
  • Prénom : Mona.
  • Date et Lieu de Naissance : Le 31 Mars 1989.
  • Age : 18 ans.
  • Lieu d'habitation : Rome, Italie.
  • Profession des parents : Mon père tient un empire de cosmétique en Italie. Ma mère en profite.


II. Questionnaire de Proust


  • Ma vertu préférée : La franchise. Et je ne parle pas de la franchise qui fonctionne une fois sur trois - quitte à avoir une grande gueule, autant l'avoir en toutes circonstances.
  • Le principal trait de mon caractère : L'ambition, sans doute.
  • La qualité que je préfère chez les hommes : L'intellect.
  • La qualité que je préfère chez les femmes : La classe.
  • Mon principal défaut : Je suis assez têtue, je l'avoue.
  • Ma principale qualité : Ma qualité de jugement.
  • Ce que j'apprécie le plus chez mes amis : De savoir se montrer compréhensifs sans être trop curieux, et d'être là, surtout. Vraiment, je ne supporte pas les gens qui, sous prétexte d'avoir déjeuné une ou deux fois avec vous, se permettent tout de suite d'exposer leurs théories sur votre moi profond.
  • Mon occupation préférée : Résoudre des équations de maths, et, d'une manière générale, travailler - de préférence dans un endroit clos mais exposé au soleil. Je trouve qu'il n'y a rien de plus grisant que de trouver les solutions aux problèmes les plus compliqués.
  • Mon rêve de bonheur : Finir major de promotion à Yale et aller loin. Réussir à renouer avec ma famille, aussi. Je ne pense pas réellement au bonheur, ça arrive quand ça arrive. Et puis on n'en parle pas, on le vit.
  • Quel serait mon plus grand malheur ? Finir dans un trou paumé à astiquer les tables d'un fast-food miteux, ou tout autre scénario catastrophe de ce genre.
  • A part moi -même qui voudrais-je être ? Personne, je me suffis amplement.
  • Où aimerais-je vivre ? A Tokyo. Une ville en continuelle effervescence, comme j'aime.
  • La couleur que je préfère : Le rouge.
  • La fleur que j'aime : L'orchidée. Je trouve cette fleur très délicate, elle représente tout à fait mon idée de la femme.
  • L'oiseau que je préfère : Les perroquets qu'on trouve dans les forêts tropicales. J'aime beaucoup leurs couleurs.
  • Mes auteurs favoris en prose : Marcel Proust et Maupassant, pour n'en citer que les plus importants. Autant j'aime Proust pour la longétude de ses phrases et son univers, autant les idées fantasques de Maupassant et ses phrases plutôt courtes me laissent béate.
  • Mes poètes préférés : Pour tout dire, je n'aime pas la poésie. Mais j'ai lu quelques poèmes d'Alfred de Musset - oui, j'aime beaucoup la littérature française - et ils étaient pas mal.
  • Mes héros dans la fiction : Aucun ne me vient à l'esprit, pour l'instant.
  • Mes héroïnes favorites dans la fiction : Belle, dans La Belle et la Bête. Je l'ai toujours trouvée moins niaise que les autres princesses Disney étant donné qu'elle a du caractère.
  • Mes compositeurs (chanteurs/euses, groupes...) préférés : J'apprécie beaucoup The Cardigans, ainsi que Thirteen Senses, et une floppée d'autres chanteurs que j'écoute par périodes et selon mon humeur. Par contre, je n'aime pas spécialement la musique Italienne.
  • Mes peintres préférés : A vrai dire, je ne m'y connais pas du tout. Je ne suis pas branchée art.
  • Mes héros dans la vie réelle : Mon père, qui a tout quitté par amour pour sa femme - ce que je n'ai jamais pu comprendre - et qui a quand même réussi à se faire une fortune en Italie.
  • Mes héroïnes préférées dans la vie réelle : Je ne sais pas, je n'ai jamais grandi dans l'optique de ressembler à quique ce soit.
  • Mes héros dans l'histoire : Euuh.
  • Ma nourriture et boisson préférée : J'ADORE la nourriture Italienne, autant ne pas le nier, on fait les meilleures pizzas du monde, et les meilleures pâtes, aussi. Ca a l'air cliché à mort, mais c'est vrai. Evidemment, je mange d'autres choses, plus saines et moins grasses. J'aime les fruits, les mandarines en particulier (sors d'ici, Minoosh'!), mais j'avoue qu'il n'y a rien de mieux que le chocolat quand on a un petit creux.
  • Ce que je déteste par-dessus tout : Je déteste les gens qui se plaignent et qui se plaisent à parler de leurs petits problèmes, mais surtout ceux qui ne font rien pour y remédier. Ca me rend malade, je ne peux pas tenir en place quand je suis confrontée à ce genre de personnes.
  • Le personnage historique que je n'aime pas : "Je ne suis pas assez instruite".
  • Les faits historiques que je méprise le plus : Ce n'est pas réellement un fait histoire, mais je suis tentée de dire la peine de mort. Je trouve que personne n'a le droit d'ôter la vie à quelqu'un d'autre, même au nom de la justice. Sinon, pour faire super pas original, je dirais les guerres. Ca ne sert absolument à rien sinon à gaspiller fric et soldats.
  • Le don de la nature que je voudrais avoir : Une énergie inépuisable, surtout en période d'examens, pour m'éviter d'avoir recours à Red Bull.
  • Comment j'aimerais mourir : Vieille et sereine, un passé glorieux derrière moi.
  • L'état présent de mon esprit : Assez excitée, je dois dire, à l'idée de voir mes rêves prendre enfin forme.
  • La faute qui m'inspire le plus d'indulgence : Le manque de confiance en soi. Ce qui n'implique évidemment pas le pathétisme de se plaindre à tout va.
  • Ma devise : Ne jamais regretter, douter, s'oublier.



III. Entretien


  • Quel est votre cursus envisagé et pourquoi l'avoir choisi ? Je compte suivre des études en mathématiques & philosophie étant donné que j'ai toujours été passionnée par ce domaine. Je peux passer des journées entière devant des problèmes de maths et c'est toujours un réel plaisir d'en arriver à la solution et de constater tout le charme de la logique qu'elle détient. Et en règle générale, quand je me passionne pour une chose, je n'abandonne jamais en cours de route et je suis déterminée à aller jusqu'au bout. En plus, j'ai toujours eu un goût pour les choses les plus compliquées, allez savoir pourquoi.
  • Pourquoi devrions-nous vous choisir vous, plutôt qu'un autre ? Je crois que, ayant grandi dans un environnement aussi peu motivé, j'ai acquis une certaine volonté à toujours demander plus et à toujours vouloir aller loin. Aussi, je suis plus déterminée que jamais à intégrer Yale, et je suis quasiment sûre qu'une fois mes études achevées, je ne rencontrerai aucun problème à me faire un nom dans le milieu. Donc, je ne crois pas que je sois un si mauvais choix pour l'université - mes notes en témoignent largement, sans vouloir me vanter.
  • Quels sont vos hobbies, en dehors des études ? J'avoue que le travail a occupé une grande partie de mon temps, surtout cette dernière année pendant le BAC, mais je ne suis pas pour autant inactive pendant mon temps libre. Généralement, j'en profite pour prendre l'air ou lire un livre, mais j'ai pris l'habitude de faire du bénévolat au moins une fois par semaine dans un centre pour enfants abandonnés. C'est toujours un plaisir d'aider quelqu'un. Je fais aussi beaucoup de baby-sitting dans mon entourage, mais aussi dans mon quartier, et je n'ai pas de mal à m'occuper des enfants.


IV. En plus

  • Histoire du personnage : Imaginez un homme approchant les 25 ans, tout ce qu'il y a de plus British, et une femme d'environ le même âge, une brunette avec des fossettes à croquer doublée d'une Italienne au sang chaud. Un voyage d'affaires dans la capitale et c'est le coup de foudre. Bon, ok, pas vraiment. Il leur a quand même fallu trois rendez-vous ratés dans des restaurants super chics pour se rendre compte qu'ils n'étaient pas faits pour les mondanités. Une semaine plus tard, ils avaient pris la route pour la campagne et c'est depuis alors qu'ils ne purent plus jamais se quitter. Monsieur quitte définitivement son Angleterre natale pour se fixer à Rome avec son épouse. Loin de renoncer à ses rêves pour autant, il ouvre une boutique de cosmétiques avec la naissance de son premier bambin, et jongle à merveille entre vie de famille et vie professionnelle, si bien que, quelques années plus tard, sa boutique, devenue empire, est devenue une référence de choix en la matière. Et, comme un bonheur n'arrive jamais seul, son succès croît avec le nombre de ses enfants, et Mona, née en 1989, devient rapidement sa préférée entre ses aînées mais aussi entre les deux autres qui vinrent après elle. Durant son enfance, la petite fille dévore les cassettes Disney que son père et elle regardent ensemble, mais elle ne fréquente pas les gens de son âge qu'elle trouve trop stupides et passe son temps à lire ou à travailler puisqu'elle ne prend jamais part aux jeux que les autres enfants organisent. Ainsi, mademoiselle n'a jamais trouvé d'intérêt à sauter à la marelle, ni à la corde, ni à l'élastique, mais elle a, par contre, adoré les sorties au zoo, les glaces à la vanille, les promenades au soleil, la mer et tout et tout. Elle passe ensuite une adolescence tranquille, bien qu'un peu en retrait vis-à-vis des autres, mais cela ne lui pose aucun problème car elle a ses amis, avec lesquels elle sort régulièrement prendre un cappuccino sur la terrasse d'un café ou faire les boutiques, ou encore bosser, puisqu'elle y pense constamment. Son année de 1ere se passe cependant avec quelques embrouilles. Ayant délaissé ses études pendant un moment, la jeune Italienne se met à fréquenter les poupées Barbie du lycée et, larement influencée par ses soeurs, se met à son tour à collectionner fonds de teint, rouges à lèvres et habits de grandes marques qui ne la font pas passer inaperçues. Heureusement pour elle, elle se lasse vite de cette vie de farniente et de paresse, et retrouve rapidement son quotidien de wonder-woman en surpuissance. Son BAC en poche, elle se retrouve à présent à deux pas de se voir accepter l'entrée à Yale. Croisons les doits ? Voyons, ce n'est même pas la peine.

  • Caractère : En règle générale, Mona est un vrai bloc de glace : hostile, un brin renfermée et froide au possible, elle ne supporte pas les gens qui, sous prétexte de faire la conversion, la bombardent de mille et une question toutes plus inintéressantes les unes que les autres - sauf lorsque la personne concernée fait preuve d'un minimum de bon sens, cela va de soit. En effet, la jeune fill ne tient pas particulièrement à se faire connaître de toute l'élite mondiale étant donné qu'elle tient à son cercle d'amis, mais aussi - et surtout - parce que c'est une associale de première catégorie. Evidemment, cela ne l'empêche pas d'avoir du répondant et elle sait parfaitement meubler une discussion sans avoir recours à des on-dit aussi stupides que faux. Cependant, elle ne se prive jamais de fermer son clapet au premier malautru qui l'importune et ne fait pas toujours bonne impression auprès des autres, bien que ce soit franchement le cadet de ses soucis. Bien entendu, il lui arrive de ne pas se montrer aussi glaciale, même envers des gens qu'elle ne connaît pas. Lorsqu'elle s'intéresse à quelqu'un, son côté puéril prend rapidement le dessus et elle se laisse délicieusement aller à des gamineries qui font d'elle une petite fille adorable qui a appris par coeur tous les dialogues Disney et qui veut à tout prix se changer les idées quand on parle de sujets trop sérieux. Cette facette de sa personnalité est certainement celle que les personnes de son entourage affectionnent le plus et qui fait qu'ils supportent son entêtement et son acharnement au travail continuels, car Mona ne s'arrête quasiment jamais de travailler. Bon, ça lui arrive, comme tout le monde, mais elle voue carrément une adoration à ses études, et elle devient innaprochable en période d'examens. Faire les quatre-cent coups comme une gamine, en parallèle, suffit donc à compenser son côté un peu perfectionniste, puisqu'elle ne laisse jamais rien laisser au hasard et frôle la crise d'hystérie lorsqu'elle néglige le moindre détail, aussi anodin qu'il soit. Evidemment, quand on veut intégrer Yale, c'est normal, dira-t-on..



V. Hors-Jeu

  • Code : OK
  • Prénom : Iasmina.
  • Age : 13 ans.
  • Comment avez-vous connu le forum ? *Cligne des yeux*
  • Remarques diverses : Youhou-houu, ça va être génioool =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://burstingHEART.over-blog.com
Mona Fletcher
Bella Ragazza | Lovely Child
avatar

Féminin Nombre de messages : 443
Age : 23
I heart : Working hard hard hard.
Humeur : UP.
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Mona Fletcher | Bella Ragazza.   Ven 1 Fév - 17:28

Je m'auto-valide, youou, même si ma présentation craint du boudin ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://burstingHEART.over-blog.com
 
Mona Fletcher | Bella Ragazza.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» URGENT - BELLA - Caniche Champagne 2/3 ans (Dépt 83)
» Mundungus Fletcher
» Bella Jasper... Fille de Antonio Jasper
» Bella Swan [Gryffy]
» Maria Vs Brie Bella

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gossip Girl RPG - Lux & Veritas, welcome to Yale :: Introducing the Yalies :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: