Gossip Girl RPG - Lux & Veritas, welcome to Yale

Bienvenue à New York, dans l'Upper East Side, où mes amis et moi vivons Tout le monde connaît la célèbre rengaine de Gossip Girl, bien sûr. Et pourtant cette année, les choses pourraient devenir très différente, bienvenue Yale, et autres Elites - eurk
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 • Megalopolis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gossip Girl
Gossip Girl | You know you Love me
avatar

Féminin Nombre de messages : 107
Age : 28
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: • Megalopolis   Lun 28 Jan - 20:14

"Heaven's in New York"


Avant tout, il est indispensable d'avour lu les livres 'Gossip Girl' pour prendre les personnages issus de New-York. Pas foncièrement tous, mais au moins une bonne partie.



Olivia Waldorf | PRISE
• 18 ans
Renseignements : Olivia est sans aucun doute la petite fille de riche la plus complexe de l'Upper East Side. Perfectionniste à outrance et quelque peu nevrosée, sa vie tourne autour de deux obsessions principales: avoir une relation stable et officielle avec Nathaniel Archibald - son petit copain par intermittences depuis genre, toujours - et entrer à Yale. Ambitieuse et méticuleuse, la brunette audacieuse s'est construit depuis son enfance un idéal de vie et compte bien s'y tenir, par tous les moyens. Fan invétérée d'Audrey Hepburn, Olivia mène sa vie de la façon dont son idole l'aurait fait. Elle transforme d'ailleurs souvent les épisodes les plus chaotiques de sa vie en scenarios - qui se finissent forcément bien - du film dont elle serait l'héroïne. Brillante, belle, populaire et riche, Olivia n'a pourtant pas la vie parfaite dont elle rêve et elle éprouve une certaine difficulté à gérer les évènements extérieurs fâcheux: le retour de son ancienne meilleure qu'elle perçoit comme un affront, le mariage de sa mère avec un ringard ecoeurant du nom de Cyrus et l'arrivée de son nouveau demi-frère etc... Forte, déterminée et parfois très cassante en public, dans le privé, Olivia s'avère en fait fragile et excessive, souffrant parfois d'un complexe d'infériorité. Son vieux démon ? La boulimie, et les infidélités chroniques de Nate. Cependant, sur le quai de la gare en direction de New Haven, c'est une Olivia radieuse que j'ai le loisir d'observer, sommant à son petit copain dont nous rêvons toutes de faire attention à ses multiples bagages. La question que je me pose est: Est-ce que cette année serait vraiment aussi parfaite que dans le film de notre O préférée ? Rien n'est moins sûr...
Caractère : Raffinée, Caracterielle, Attachante
Liens :
- Petite amie de Nathaniel Archibald et meilleure amie de Serena Van Der Woodsen, du moins lorsqu'elle ne lui en veut pas pour une raison ou pour une autre. Lors d'une de ses multiples ruptures avec N., O a failli sauter le pas avec Erik Van Der Woodsen, le frère sexy de S., qui a tout juste quitté Brown pour... Yale. O est également amie - par intêret - avec Kati Farkass et Isabel Coates, suiveuses invétérées. Et n'oublions pas la rebelle mais néanmoins adorable Vanessa Abrams, qui a vaguement été sa colocataire et qu'elle apprécie cependant réellement.
- A rencontré Charlie Spencer lors de sa pré-inscription et ne l'a pas laissé indifférent. Totalement sous le charme d'O. il n'a plus qu'un seul objectif : lui faire découvrir sa poésie, et plus si affinités ...
- A pris sous son aile la mignonne Callie Sullivan, suffisamment gentille pour se laisser influencer par la vilaine Olivia Waldorf. Mignonne mais pas conquérante, elle compte prendre Callie comme faire-valoir. Et si elle se laissait dépasser par le charme inconsidéré de la jolie Sullivan, et des ravages qu'elle fait sur la gent masculine ?
- A fait la connaissance de Guillaume Delatour lors d'un cours de droit constitutionnel en amphi. Nerveuse comme pas deux à cause d'un stylo en panne d'encre, il a réussi à la calmer en lui prêtant une cartouche. Tellement romantique... Depuis, ils passent souvent du temps ensemble : Il l'apaise, elle le booste - en deux mots, ils sont totalement complémentaires. Pas sûr qu'un certaine Nate A. apprécie...
Avatar : Mischa Barton






Serena Van Der Woodsen | PRISE
• 18 ans
Renseignements : Serena est l'It-Girl de l'Upper East Side, depuis toujours. Elle est celle à qui les filles aimeraient bien ressembler mais également celle que n'importe quel homme désire. Insouciante, impulsive et presque je m'en foutiste, Serena est un esprit libre et sauvage, en totale opposition avec sa meilleure amie. Elle ne pense qu'à une seule chose: se divertir. Facilement lassée de tout, Serena est imprévisible et a besoin de se changer les idées en permanence. Peu attentive, elle est comme une abeille butinant de fleurs en fleurs - remplacez les fleurs par les garçons, cependant. Fleur bleue dans l'âme, elle s'entiche en quelques secondes d'un copain et est capable de lui dire "je t'aime" au bout de quelques heures, sans que cela ne dure plus que deux ou trois jours. Aaron Rose, le demi-frère d'O est le seul garçon à l'avoir jamais largué. Agaçante, Serena est le genre de personne à obtenir tout ce qu'elle désire, sans même l'avoir jamais souhaité, comme des photos professionnelles, une publicité pour un parfum à son nom ou encore - ultime affront - le rôle d'Audrey Hepburn dans le remake de Diamants sur Canapé alors qu'O en rêvait. Sociable et simple, elle va facilement vers les autres et ne fait pas attention à son apparence - c'est sans nul doute le plus énervant. D'humeur changeante et imprévisible, Serena a été finalement aperçue en compagnie de N. et O. à Grand Central, alors qu'elle devait rester à New-York et tourner la suite de "Diamants sous Canopés" en signant des autographes. Si Serena ne voulait pas abandonner sa meilleure amie à la fac, je sais que notre brunette favorite aurait préféré la savoir loin de N... Pas vous ?
Caractère : Envoûtante, Mutine, Volubile
Liens :
- Meilleure amie d'Olivia Waldorf depuis toujours même si son attirance indéniable pour Nathaniel Archibald depuis leur première fois attise souvent la haine d'O/B. A flirté de près ou de loin avec un nombre astronomique de garçons dont Dan Humphrey, Aaron Rose et Chuck Bass
- Se raproche très rapidement de Rain Evans - une énième brouille avec sa meilleure amie aidant - et tente de l'éloigner de Julian Preston, dont elle distingue très facilement le côté nocif, au grand dam de celui-ci.
- A la très mauvaise surprise de revoir Jonathan Sanders à Yale, le directeur du pensionnat Français dans lequel elle s'était exilé après avoir couché avec Nate, et avec qui elle a eu une aventure plutôt passionnée, ce qui a motivé son renvoi. Espérons qu'il n'ait pas assez d'influence pour refaire la même chose ici...
- A connu Nathan Sanders en France, fils du directeur du pensionnat avec qui elle a eu une liaison. Elle ne sait pas que Nathan est fou amoureux d'elle et a tapissé sa chambre de photos de Serena, très personnelles, et que son ordinateur regorge de vidéo volées. Heureusement pour elle, Jonathan Sanders a interdit à son fils de la fréquenter !
Avatar : Kristen Bell




Nathaniel - dit Nate - Archibald | PRIS
• 18 ans
Renseignements : Nate Archibald est LA crème de la crème de l'Upper East Side, autrement dit le garçon que toutes les filles s'arrachent et que chacune se verrait bien épouser. Simplement, il est bien trop souvent déchiré pour s'en rendre compte. En effet, il lui faut au moins ça pour supporter les sursauts d'humeur de sa petite amie, Olivia, qu'il est certain d'aimer malgré le fait qu'il gâche souvent leur relation en n'étant pas assez attentionné avec elle ou alors en rêvassant de Serena, qu'il est certain d'aimer également. Qui a dit que les filles étaient les plus compliquées ? Nathaniel a toujours tout pour lui, sans mérite aucun. Il est le type même de garçon à se laisser porter par les évènements au lieu de les affronter. La preuve ? Il a été accepté dans toutes les universités où il a postulé malgré des résultats médiocres et un manque d'envie flagrant. Ses passions - la drogue exceptée - sont jouer au lacrosse et la voile. D'ailleurs, il se voit bien partir faire le tour du monde en bateau, seul. Comme si O lui laisserait le champ libre pour réaliser une telle lubie... Ne sachant jamais réellement ce qu'il veut dans la vie, Nate se laisse facilement distraire que ce soit par une fille ou par un joint. Son défaut le plus agaçant ? Il fuit sans cesse dès qu'il rencontre une difficulté. Malgré ce portrait peu flatteur, il reste LE rêve de toute New-Yorkaise qui se respecte et ce n'est pas cette pétasse de l'école Française qui dira le contraire - oui Lexie, on sait que tu t'es reconnue. D'ailleurs, il n'y a pas à dire, ce matin sur le quai, notre petit Archibald était plus rayonnant que jamais, malgré le poids des valises qu'il tentait vainement de faire entrer dans le compartiment.
Caractère : Indécis, Volage, Immature
Liens :
- Petit ami d'Olivia Waldorf, il est également très proche de Serena Van Der Woodsen pour qui il a toujours éprouvé des sentiments contradictoires. Ami de Chuck Bass.
- A fait craquer le médecin de Yale, Natalie Jones, qu'il va manipuler [gentiment] pour obtenir ce qu'il veut, la poussant à commettre une faute professionnelle.
- Connait Rain Evans depuis sa petite enfance, leurs mères étant des cousines éloignées. En la retrouvant à Yale, il va tout faire pour l'éviter, trouvant cette fille trop curieuse et donc dangereuse.
- S'amuse à entraîner Gabriel Kaufman avec lui dans des mauvais coups comme il l'a toujours fait avec lui. En effet, les deux garçons se sont déjà vu plusieurs fois au cours de leur enfance et adolescence par l'intermédiaire de leurs pères qui sont amis.
Avatar : Jensen Ackles





Kati Farkass l PRISE & Isabel Coates l PRISE (Isabel)

• 18 ans
Renseignements : Difficile de dissocier ces deux jolies jeunes filles, collées ensemble depuis leur naissance, ou presque. Fausses siamoises, les deux filles habitent dans le même immeuble huppé de l'Upper East Side - oui, partager un paillasson et un concierge, ça crée des liens. Ajoutez à cela que leurs familles sont amies depuis des générations - le pire c'est que je ne plaisante même pas -, le père d'Isabel - Arthur - étant un des acteurs en vogue que les minettes aiment à idôlatrer tandis que Matthew Farkass est un producteur renommé, accro aux blockbusters dans lesquels joue Arthur. Vous comprendrez donc aisément pourquoi vous ne les verrez jamais l'une sans l'autres. Meilleures amies depuis qu'elles ont l'âge de savoir ce en quoi ça consiste, Kati et Isabel ont tout partagé ensemble: leur Barbies, leurs fringues, leurs bouteilles de champagne, leur première cigarette, les copains et... également la première fois, selon une rumeur plutôt osée. En effet, Chuck Bass se serait vanté d'avoir ôté leur virginité aux deux filles lors d'une soirée un peu trop arrosée... et jusqu'à preuve du contraire, ni l'une ni l'autre n'a démentie, trop heureuses que l'on parle d'elles. Oui, car comme toute fille de l'Elite, elles adorent être au centre de l'attention. Ce qu'elles ont finalement réussi à faire, lorsque Serena est partie en France, se rapprochant d'Olivia, nouvelle It-Girl qui vit en elles des copines, certes, mais surtout des filles utiles pour la porter aux nues. Conspiratrices hors pair, Kati et Isabel sont souvent en train de se dire des messes basses à l'oreille tout en riant fortement, tant et si bien que l'on se sent presque toujours concerné par leurs cachotteries, même si l'on est pas véritablement l'objet de leurs langues de vipères. Délurées et extravagantes, elles sont prêtes à tout pour qu'on les remarque et prendre la place des filles les plus respectées de la ville. Si leur argent et leur physique charmant n'ont pas été suffisants pour leur permettre de briller à New-York, Kati et Isabel ont eu tout l'été pour nous concocter un plan diabolique afin de faire parler d'elles à Yale. Et vu leur petit air médisant sur le quai de la gare, il y a fort à parier qu'elles y arriveront.
Caractère : Commères, Bavardes, Conspiratrices
Liens :
- Amies d'Olivia Waldorf, ont perdu leur virginité avec Chuck Bass... ensemble et le même soir.
- Sont toutes les deux tombées sous le charme de Tray Samuels et ont parié leur plus belle robe de créateur : laquelle s'affichera en premier aux bras de ce parfait parti ? Si la chevelure de feu d'Isabel semble faire effet rapidement, il semblerait que Kati l'outsider ne se laisse pas faire si facilement...
- Soucieuses d'agrandir leur rangs pour asseoir leur domination, les deux filles jettent leur dévolu sur Hannah Fergusson, adorant son côté jovial et très sociable. Et puis avouons-le, une fille qui n'a jamais eu de vie sociale de ce nom est bien plus malléable. De plus, avec un physique comme les siens, les garçons rappliqueront à toute vitesse, n'est-ce pas ? Evidemment, elles ont pris exemple sur leur modèle de toujours, Olivia Waldorf et son nouveau jouet, Callie Sullivan
- Détestent cordialement Wendy Davinson depuis que la jeune femme les a agressé sur le respect de la vie alors qu'elles ne faisaient rien de mal : elles filmaient et prenaient des photos pour le site de Gossip Girl, tout simplement. Avouons-le, Kati et Isabel jalousent également la beauté si particulière de la demoiselle.
Avatar : Vanessa Anne Hudgens (Kati) & Lindsay Lohan (Isabel)


Dernière édition par le Lun 28 Jan - 21:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xoxo-gossipgirl.over-blog.com
Gossip Girl
Gossip Girl | You know you Love me
avatar

Féminin Nombre de messages : 107
Age : 28
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: • Megalopolis   Lun 28 Jan - 21:26

"Heaven's in New York"


Daniel - dit Dan - Humphrey
• 18 ans
Renseignements : Dan Humphrey est un garçon atypique sur bien des points. Si je vous disais qu'il a genre, toujours été l'OVNI de Riverside, ce ne serait qu'un doux euphémisme, carrément. Déjà, il fait parti de l'élite même si au fond, nous ignorons pourquoi. Il n'est même pas riche, et n'a rien du vilain garçon sur lequel nous craquons toutes, malgré un physique mignon et des bouclettes adorables. Ajoutez cependant des fringues douteuses, des muscles inexistants, des cernes gigantesques et une addiction novice à la caféine ET à la nicotine pour compléter ce charmant tableau. Plus torturé et sensible que le reste de l'Upper, Daniel est un garçon doux, sensible et brillant, quoique souvent incompris. Poète dans l'âme, Daniel noircit des pages et des pages de son cahier noir d'une écriture en pattes de mouches et son mot préféré est "mort". Vous avez dit hyper glauque ? Fana de littérature et persuadé que la vie est une tragédie il est plutôt pessimiste à ses débuts, tout comme sa meilleure amie Vanessa Abrams. Cependant, il parvient - on ne sait pas comment, ça relève du miracle - à sortir avec Serena avec qui il frise l'obsession avant d'avoir son quart d'heurer de gloire lorsqu'un de ses poèmes est publié par le fameux New-Yorker. Bourré de ressources, il fera brièvement parti des Raves, un groupe de rock en vogue, avant d'obtenir un stage dans un magasine littéraire de renom. Plutôt hasardeux sur ses choix sentimentaux, Dan oscille entre V - future fuck-friend - et des filles aussi louches qu'écoeurantes comme cet énergumène accro au yoga à poil et à la sueur qui en découle ou Mystery, une poétesse aux dents jaunes absolument affreuse. Aux dernières nouvelles, Dan aurait embrassé un garçon et se serait posé de multiples question sur sa prétendue homosexualité - ou non-homosexualité justement - avant de se rendre compte qu'il aimait bien trop la peau laiteuse d'une certaine V. On prend les mêmes, et on recommence. Vous avez dit super lassants ? Je vous l'accorde. Plus amoureux que jamais sur le quai de Yale - oui, Dan a abandonné son périple à travers le pays pour rester auprès de sa petite amie - il semblerait pourtant que Daniel aurait jeté quelques regards plutôt évocateurs à une certaine blonde. Humhum, Gossip Girl vous a à l'oeil mes chéris...
Caractère : Solitaire, Romantique, Secret
Liens : - Petit ami de Vanessa Abrams, depuis qu'ils se sont remis ensemble cet été. Est brièvement sorti avec Serena Van Der Woodsen l'année précédente et méprise la plupart du temps tous les jeunes issus de la richesse dorée, Nathaniel Archibald et Chuck Bass les premiers.
- Ne se rend pas compte de l'adoration sans bornes que lui voue Shena Vinson et la trouvera tout d'abord adorable et originale - ce qu'il admire - avant qu'elle n'agisse de plus en plus étrangement, lui donnant du fil à retordre puisque lui ne ressent rien de plus que de l'amitié à son égard.
- Pense avoir trouvé un véritable passionné de poésie comme lui en la personne de Nathan Sanders et est loin de s'imaginer que ce dernier en fait le manipule pour mettre la main sur des poèmes qu'il aurait pu écrire sur Serena lors de leur brève aventure.
- S'est vu proposé une somme d'argent colossale de la part de Veronica Jenkins pour qu'il écrive quelques poèmes rapides en son nom au mari de celle-ci. Cependant, il la trouve plutôt fausse et capricieuse et ne sait pas comment lui dire que les poèmes niais ne sont pas trop sa tasse de thé.
Avatar : Orlando Bloom




Vanessa Abrams
• 18 ans
Renseignements : Après Dan, Vanessa est l'autre OVNI de l'élite New-Yorkaise. D'ailleurs, depuis quand une fille vivant à Brooklyn peut-elle réellement faire parti de l'élite, genre ? Question existencielle à approfondir sérieusement. Il est clair que cette fille n'a jamais vraiment eu à sa place parmi nous. En plus de parents post-hippies dont le seul point commun avec les nôtres est d'être constamment absent, Vanessa affiche dans le folklore familial une grande soeur bizarre et membre d'un groupe de rock super craignos, le genre beuglements à gogo et sueur en veux-tu en voilà. Ecoeurant, je sais. Ajoutez à cela un crâne rasé sans l'aide d'un quelconque coiffeur, l'omniprésence du noir dans sa garde-robe et des écrase-merde en guise de chaussures et vous obtiendrez un portrait très réaliste de Vanessa Abrams. Certes, un peu réducteur. En effet, cette fille est également ultra ambitieuse et sait ce qu'elle veut et n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Réalisatrice de talent, c'est une artiste qui aimerait révolutionner le milieu cinématographique en montrant la beauté cachée d'un pigeon picorant un préservatif usagé, par exemple. Oui, souhaitons lui bonne chance. Et qu'elle s'arme d'une bonne dose de détermination également. Cependant, son talent finit par être découvert d'abord dans l'enceinte de Constance puis par Ken Mogul, qui l'engagera sur le tournage de 'Diamants sous Canopés' avant de la virer aussi sec puisqu'elle est trop visionnaire. Inculte. Folle amoureuse de son meilleur ami Daniel Humphrey depuis genre toujours, ils ont une relation instable et fusionnelle puisque leur jeu préféré consiste à se mettre ensemble, puis à se séparer afin de mieux se retrouver. La faute à Dan, bien sûr, puisque Vanessa a toujours su ce qu'elle voulait. Ou plutôt qui, dans cette optique. Colocataire d'Olivia pendant un court laps de temps, les deux filles se sont étrangement rapprochées, O. adorant avoir une nouvelle poupée à qui montrer son sens du style indéniable. Et ça marche puisque on a vu pour la première fois Vanessa en robe haute couture et - miracle - les jambes épilées. Cependant, le naturel a rapidement repris le dessus et du passage Oliviesque, il ne reste que quelques tâches de couleurs remplaçant son éternel col roulé noir de temps à autres. Notre Vanessa nationale était censée rester à New-York et pourtant, ses cheveux noirs corbeau significatifs - OMG, O. lui aurait-elle conseillé de les laisser pousser - et ses bras laiteux entourant la taille de D. étaient bel et bien présents. J'ai entendu dire que Ken Mogul aurait payé ses frais d'inscription et offert à Yale du materiel de dernier cri pour qu'ils acceptent sa retardataire chouchoute. Qui - comme moi - parie que Mogul a de grands projets pour elle ?
Caractère : Originale, Marginale, Ambitieuse
Liens : - Petite amie de Daniel Humphrey, est sortie brièvement avec Aaron Rose qu'elle a quitté après l'avoir trompé avec D. Proche d'Olivia Waldorf depuis que celle-ci a été un temps sa colocataire.
- Devient rapidement amie avec Shena Vinson dont elle trouve le côté décalé et original super accrocheur à la caméra, sans se douter une seconde que la frêle jeune femme la déteste à cause de sa relation avec Dan
- Se trouvant la même passion que Arthur McCoy, elle va le convaincre de se lancer dans un projet qui consiste à filmer tous les étudiants de Yale sortant des toilettes. Vu le sérieux du sujet, on se demande si ce n'est pas juste une excuse pour passer beaucoup de temps avec le bel étudiant.
- Déteste cordialement Veronica Jenkins, le stéréotype même de tout ce que le monde possède de pimbêches surfriquées et vénales. Sa douce revanche ? Vanessa filme discrètement un documentaire sur la blonde matérialiste au possible et compte la menacer d'envoyer ses frasques à son mari - presque - incontinent. Elle ne le fera sans doute jamais, mais espère que cela suffira à calmer la tornade blonde.
Avatar : Christina Ricci


Aaron Rose
• 18 ans
Renseignements : Qui aurait cru qu'un être aussi abject que Cyrus Rose puisse être le père d'un garçon aussi mignon et hyper attachant - quoique étrange au premier abord, je vous l'accorde. Per-sonne, même moi. Peut être faut il que je vous éclaire un petit peu. Peu de temps après que son mari se soit trouvé des penchants homosexuels et une adoration pour un certain Gilles, et les vignes françaises, Eleanor Waldorf et ses goûts excentriques ne se sont pas laissé abattre pour autant. Et le résultat est là: un ouragan du nom de Cyrus apparaît dans la vie rangée d'Olivia. Gros, laid, lourd et absolument has-been, il est le parfait contraire de son père. En plus d'épouser la mère d'O. voilà que cet étrange animal amène aussi son fils... Aaron, accompagné de son fidèle chien, Mokie. Ce garçon aux dreadlocks est à l'opposé de tout ce que l'Upper possède de bons partis. Calme, végétalien et altermondialiste, Aaron est un peu un post-hippie perdu dans un monde dégoulinant de privilèges - genre, il est à plaindre. Accro à ses cigarettes aux plantes, à son chien baveux et à ses tapis de chanvre, il aime tout ce qui est naturel et pacifique. Au début pénible et presque marginal, Aaron apparaît ensuite attachant et super adorable et on compatirait presque pour lui quand il tombe sous le charme de sa demie-soeur, O. Rapidement remis de cette déception sentimentale, il sortira avec Serena, et attention, miracle, il sera le seul et unique gaçron à l'avoir jamais quitté, lors de la campagne de pub pour le parfum de la jeune fille, faisant se dessiner une larme parfaite sur sa joue. Que c'est affligeant. Papillonant entre l'Upper et la villa de sa mère en Californie, Aaron sortira également avec Vanessa lorsqu'O devient sa colocataire... Intéressant. Et alors que le garçon portait son t-shirt à l'effigie d'Harvard depuis genre, le début de l'année dernière, je l'ai pourtant bel et bien aperçu sur le quai du train en direction de... New Haven. Reste une question: pour QUI a-t-il décidé de changer de fac ?! O, S, V, un nouveau protagoniste ? Je ne sais pas vous, mais moi, j'ai hâte de le découvrir... Et comptez sur moi pour vous tenir au courant, je ne sais pas tenir ma langue.
Caractère : Doux, Sympathique, Conciliant
Liens :
- Demi-frère d'Olivia Waldorf pour qui il en pinçait un temps, est sorti avec Serena Van Der Woodsen et Vanessa Abrams
- Voit d'un très mauvais oeil le fait qu'Olivia s'intéresse subitement à Callie Sullivan, se rappellant de l'épisode "Jenny". Il s'attire d'ailleurs le désaccord d'Olivia en prévenant Callie de ce qui l'attend. Le désaccord se transforme en haine lorsque Aaron s'attache réellement à la belle brune, qu'il trouve tout bonnement adorable et touchante.
- Persuadé que Serena Van Der Woodsen est la mieux placée pour tempérer son adorablement détestable demie soeur chérie, Aaron s'allie avec Erik Van Der Woodsen afin de faire en sorte que les deux New-Yorkaises se reparlent rapidement, estimant qu'il est dommage que leur belle amitié s'éteigne avec l'entrée à l'université.
- Aaron devient très raidement le meilleur ami de la charmante Hannah Fergusson, l'initiant au plaisir d'une vie sans prises de tête et légèrement anti-conformiste, adorant voir la jeune fille tenter de fumer une de ses cigarettes aux plantes. Peu habitué à recevoir les faveurs féminines, il n'imagine pas un seul instant la confusion qui règne dans le coeur de la jeune femme
Avatar : Adam Brody

_________________
And who am I ? That's one secret I'll never tell.
Xoxo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xoxo-gossipgirl.over-blog.com
Gossip Girl
Gossip Girl | You know you Love me
avatar

Féminin Nombre de messages : 107
Age : 28
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: • Megalopolis   Lun 28 Jan - 21:29

"Heaven's in New York"


Chuck Bass | PRIS
• 18 ans
Renseignements : Chuck Bass est LE stéréotype du fils à Papa, made in Upper East Side et il est très fier d'en avoir tous les retords. Aussi sexy et désirable qu'un mannequin pour après-rasage - la Platinium en plus - Chuck est un garçon qui sait prendre soin de lui et possède des fringues à faire baver même les plus fashion d'entre nous - moi comprise. Ce mec est véritablement un Dieu genre physique parfait, attitude de lover je-me-passe-langoureusement-la-main-dans-mes-cheveux-gominés, mais malheureusement, ça s'arrête là. Chuck Bass est un peu le mec que nous côtoyons tous plus par obligation que par réelle affection. Oui, nos parents sont amis - hypocrisie quand tu nous tiens - et oui, nous avons grandi ensemble, alors forcément, ça crée des liens que nous sommes obligés de faire perdurer en société. Super lourd, notre Chuckie préféré ne brille pas en société pour sa culture étonnante ou son amour pour la littérature Anglaise du XVIIIème, loin de là. Lui, ce qu'il aime, c'est le sexe. Et c'est bien la seule qui l'intéresse. Ne vous méprenez pas, il sait se montrer charmant et parler aux filles. Seulement, il ne faut simplement pas lui résister trop longtemps, ça a tendance à le rendre de très mauvais poil. Si il n'a pas son pareil pour embobiner des jeunes et jolies ingénues - qui ne le restent en général pas longtemps - Chuck a plus de mal avec ses "amies" d'enfance, qui voient clair dans son jeu, depuis le temps. Il a pris leur virginité à un nombre incalculable de filles, dont Kati et Isabel - la rumeur voudrait qu'il se soit occupé des deux, en même temps. Je ne suis pas allé vérifier, je vous rassure. Toujours nanti de son singe Sweetie - habillé en haute couture, comme son maître - Chuck s'est découvert une période bi, puisque la moitié des filles de la ville - celles qu'il n'avait pas encore sautées - le fuyaient comme la peste, sa réputation aidant. Il semblerait pourtant que cette expérience soit bel et bien terminée, à moins qu'il nous réserve quelques surprises, genre couple torride avec Natie. Son dernier fait étonnant: alors qu'il avait été refusé dans les 8 universités où il avait postulé et que ses parents avaient décidé de le laisser se morfondre dans une école militaire, Chuck Bass était bel et bien présent sur le quai de la gare, un étonnant costume Ralph Lauren épousant parfaitement ses formes. Genre, qui a oublié de lui dire qu'il n'allait pas à la remise des Oscars ? J'ai mené ma petite enquête et il semblerait qu'il ait accepté de donner de sa personne avec la plus toute jeune femme responsable des inscriptions. Hum, était-il si désespéré ?
Caractère : Egocentrique, Pervers, Soigné
Liens : - A couché avec la moitié de l'Upper dont Isabel Coates et Kati Farkass, Daniel Humphrey le déteste depuis qu'il a tenté de dévergonder sa petite soeur
- Flirte outrageusement avec Chloe Johnson et finira par coucher avec elle sans même connaître son nom - de famille -, avant de se rendre compte qu'elle est sa cousine, sa mère étant la soeur de Mr Johnson
- Son père étant très ami avec le mari de Veronica Jenkins, Chuck a pour mission de la séduire tout en subtilité, afin de tester la fidélité de la jeune femme. Cependant, il semblerait que Chuck ne connaisse pas la définition du mot 'subtil' et que pire encore, il prenne carrément son pied avec la blonde explosive, ne se gênant pas pour remettre ça le plus souvent possible. Il y en a qui aiment jouer avec le feu on dirait...
- Luca Di Cerziti l'a fait tomber dans les escaliers du hall de Yale sans le faire exprès, du moins c'est ce qu'il affirme. Chuck, qui a mal accusé le coup et le fait que des filles aient pu le voir en mauvaise posture, prend un malin plaisir à le menacer et à le rabaisser sans cesse.
Avatar : Ian Somerhalder


Erik Van Der Woodsen | PRIS
• 21 ans
Renseignements : Grand, blond, les yeux clairs, délicieusemnt désinvolte et tout à fait sublime. Ne vous rappelle-t-il pas quelqu'un ? Oui, Erik est la preuve vivante que cette famille n'est pas normale ou alors possède des gênes dont nous aimerions bien connaître les secrets - enfin, je parle pour vous, évidemment. Portrait craché de Serena, qu'il a toujours tendance à surprotéger, le blondinet est le stéréotype du mec cool par excellence. Sûr de lui, drôle et terriblement abordable, il est impossible de ne pas l'aimer, lui et sa petite bouille angélique - surtout sa petite bouille, à vrai dire. Roi de l'Upper bien avant Natie, Erik a dorénavant pris ses quartiers à Brown, où il organise - selon des sources fiables - les fêtes les plus démentes du campus. Flatteur et charmant, les filles lui tombent facilement dans les bras, et comme sa soeur, il ne sait pas résister à l'amour, ou du moins à la tentation. Voilà pourquoi le garçon a toujours plus ou moins plusieurs copines en même temps. Honnête et droit par contre, il ne s'en cache pas, bien sûr. Il est jeune, insouciant, et a totalement le droit de rendre aux jeunes femmes les faveurs que celles-ci lui offrent en permanence, n'est-ce pas ? Ses yeux rieurs, son sourire adorable et son petit air faussement suffisant ont même joué de leurs charmes avec la fille la plus exigeante de l'Upper, j'ai nommée Olivia... Et oui, lors du séjour de nos joyeux lurons à Sun Valley et tandis que son ex petit-ami explorait le corps rachitique d'une héritière camée, O a manqué de passer à l'acte avec l'un des plus beaux spécimen de notre charmante ville. N., tu aurais pu éviter de tout gâcher non ? Si Erik et O sont restés assez proches, le changement soudain d'université de notre blond ténébreux pourrait faire évoluer les choses... N'avez-vous pas remarqués les yeux clairs de O pétillant de malice ? Moi, ça ne m'a pas échappé...
Caractère : Très sociable, Fêtard, Séducteur
Liens : - Grand frère de Serena Van Der Woodsen de qui il est très proche, est sorti brièvement avec Olivia Waldorf et a même failli lui faire perdre sa virginité.
- A fait le pari avec des amis qu'il coucherait avec Sienna Erikson et la filmerait pour envoyer la video à la GG dès le lendemain
- Sociable et pas sectaire pour un sou, c'est au bras de la totalement destroy Pixie Carter qu'Erik s'affiche très rapidement, toujours désireux de faire de nouvelles expériences et de rencontrer d'autres personnes. Couple novateur, libéré et profondément anti-prises de tête, leur détonnante association fait couler beaucoup d'encre.
- Soucieux du bien-être de sa petite soeur adorée, Erik s'associe à l'adorable demi frère d'Olivia, Aaron Rose pour oeuvrer à la réconciliation des deux meilleures amies, souvent brouillées pour une broutilles, et trop excessives pour mettre de côté leur fierté...
Avatar : Hayden Christensen

_________________
And who am I ? That's one secret I'll never tell.
Xoxo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xoxo-gossipgirl.over-blog.com
Gossip Girl
Gossip Girl | You know you Love me
avatar

Féminin Nombre de messages : 107
Age : 28
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: • Megalopolis   Lun 28 Jan - 21:31

"Sweet Home Chicago"



Delilah Cooper l PRISE
• 18 ans
Renseignements : Même pour moi, il n'a pas été facile de trouver quelques petites anecdotes sur cette fille au teint laiteux et aux traits fins. Delilah Cooper est originaire de Chicago, où l'usine principale de son père - une marque de voitures trop bien connue - s'est installée. Homme respectable aux costumes impeccables et sexy en diable pour son âge, par ailleurs. Quant à sa mère, c'est une ancienne danseuse étoile Russe et il semblerait que sa fille ait hérité d'elle même tous ces gênes que nous détestons adorer comme une grâce naturelle, un port altier, et c'est agaçante façon qu'elle a de se déplacer, nous donnant l'impression qu'elle ne fait qu'effleurer le sol. Delilah est certes, une jeune brunette très élégante mais également super mystérieuse, presque mystique. Silencieuse et toujours sereine, son attitude très actrice Hollywoodienne et le raffinement qui émane de sa personne intrigue autant qu'il agace et au lycée huppée de Chicago, qu'elle a intégré en seconde - personne ne sait où elle habitait auparavant - les rumeurs allaient bon train. Certains lui prêtaient même un passé de Princesse Monégasque ou Brittanique tandis que d'autres voyaient en elle une ancienne délinquante en réhabilitation. N'importe quoi vous en conviendrez. Quoi qu'il en soit, une seule certitude: cette fille n'est pas Américaine, un mignon petit accent la trahit. Personnellement, je la verrais bien en descendante de la famille Impériale Russe ou quelque chose comme ça et comptez sur moi pour percer son mystère avant la fin de l'année. Enfin, ne vous fiez pas à ses airs de Mona Lisa, Delilah n'a rien d'une sainte-nitouche et sait particulièrement jouer de ses charmes et de son attitude royale pour appâter les garçons comme des mouches. Simplement, si elle a besoin de séduire, d'effleurer, de frôler, elle s'amuse également à frustrer ces chers messierus, on en finissant jamais ce qu'elle commence. En effet, notre très chère Delilah n'a nullement besoin d'une relation, elle aime simplement se sentir désireé, et jouer avec les hormones. Et je vous l'assure, à ce niveau là, cette fille est très douée, avec un côté femme fatale très développé. Pourtant, personne dans son entourage ne l'a jamais vu sortir réellement avec un garçon. Hum, qu'est-ce que cela cache-t-il ?
Caractère : Troublante, Mystérieuse, Allumeuse
Liens :
- Est encouragée par le professeur Jude Reynolds et l'a même embrassé la veille de la rentrée, ne sachant ni l'un ni l'autre qu'ils allaient se retrouver à Yale, Delilah étant une étudiante de première année qui allait faire sa première rentrée universitaire.
- A eu le malheur de rencontrer Peter Carlyle lors d'une réunion du club Yale de Chicago, cet été. Ils se sont mutuellement séduits mais le caractère affirmé du garçon lui faisant perdre ses moyens et sa facilité à frustrer les hommes, ils ont passé la nuit ensemble, Delilah perdant sa virginité au profit d'un connard égocentrique. Si elle a l'air toujours aussi mystérieuse et sereine en le revoyant à l'université, elle souffre beaucoup de cette situation, et du mépris du garçon.
- A méchamment remballé Clay Firth qui l'allumait gentiment, ne voulant pas refaire la même erreur qu'avec Peter. La belle aurait mieux fait de prendre des pincettes avec un garçon comme celui-ci puisqu'il s'est juré de lui pourrir la vie. Delilah ne sait pas pourquoi elle a du mal à se lier d'amitié avec les autres filles ici. Peut-être parce que Clay est passé par là, ma chérie ?
Avatar : Keira Knightley



Adam Greenwich
• 22 ans
Renseignements : Hum, voilà un très vilain garçon, juste comme je les aime. Et il y a fort à parier que la plupart des étudiantes vont rapidement succomber à cette petite bouille craquante et son caractère houleux. D'ailleurs, tout le monde sait que le sexe est nettement meilleur après une dispute, et ce n'est pas vous qui allez me contredire... Je m'égare. Adam Greenwich est simplement le plus grand malheur de ses parents, l'enfant terrible qui vous donne envie de vous arracher les cheveux. Fort heureusement pour lui, le Maréchal Greenwich - armée de l'air, homme respectable et respecté - n'en a plus beaucoup. Cet homme droit et intègre, quoique très strict a toujours tenté d'inculquer ses propres valeurs patriotiques et familiales à son unique rejeton, sans grand succès. Rebelle dès son plus jeune âge, Adam a donné du fil à retordre à ses éducateurs, ses gouvernantes, la bonne, le chauffeur, ses camarades... bref, à tout le monde. Et les punitions peu clémentes de son père pour le 'remettre dans le droit chemin' n'ont rien arrangé. Ajoutez à cela, l'absence d'une figure maternelle - cette ancienne mannequin s'étant enfuie avec un Lord Anglais dans un château Ecossais rempli de courants d'air - et vous comprendrez aisément le caractère irrascible du jeune Greenwich. Bagarreur, il ne supporte pas qu'on le provoque ou même qu'on lui reproche la moindre chose et a le poing habile - ce qui le rend super viril aux yeux des filles, évidemment. Par contre, pour le romantisme, vous repasserez. Bougon et peu avenant, il est du genre à remballer au lieu d'emballer, si vous voyez ce que je veux dire. Sa façon à lui de tester son interlocutrice et de voir si elle vaut réellement le coup. Parce que derrière ce mâle violent et caractériel se cache en réalité un garçon de 22 ans qui aimerait bien construire quelque chose de stable et avoir un foyer uni, pour remplacer celui qu'il n'a jamais eu. Oui, il rêve de pouponner. Et oui, il préfère qu'on l'égorge que de l'avouer. Sans emploi ou occupation depuis qu'il a eu son diplôme de fin d'année, Adam se contente de flâner dans les rues, et de chercher les ennuis, après avoir échoué - années après années - à l'admission d'une des universités de l'Ivy League. Selon son père, 'il le fait exprès pour lui mettre des bâtons dans les roues [...] il est decevant [...] fils indigne'. Bref. Désinvolte et je m'en foutiste, il est vrai qu'Adam ne fait pas d'efforts, de toute façon, il se fiche de l'université. Il n'a pas besoin de travailler puisque sa vie est malheureusement déjà toute tracée. Il finira dans un appart' luxueux avec une femme magnifique et chiante à mourir qu'il détestera. Oui, le beau blond n'aime pas vraiment les convenances. Seulement, malgré toute sa mauvaise foi, Yale a décidé de l'intégrer à son cursus, cette année. Par lassitude sûrement. Et aidé d'un gros chèque, le genre qu'on ne peut refuser, évidemment. Bon gré mal gré, Adam décide donc d'intégrer l'université - il n'a pas vraiment le choix - tout en sachant pertinemment qu'il est sur un siège ejectable: au moindre faux pas, Yale se fera un plaisir de le renvoyer. Et si il décidait de prendre sa vie en main, pour changer ? A moins qu'il ne préfère déclencher des bagarres... Au moins, ça me ferait de la matière pour mes rubriques, je vote pour !
Caractère : Irrespectueux, Insolent, Bagarreur
Liens :
- Est tombé sous le charme d'Audrey Fisher, qu'il passe des heures à observer à la bibliothèque. Studieuse, intelligence, et franchement sublime, cette petite à tout pour lui plaire. Reste à savoir si Adam le beau bourru réussira à forcer le destin.
- Contraint à suivre le programme de l'université d'été, Adam y a rencontré Sebastian Brolin, le seul avec qui il s'est entendu et n'a pas fait de conneries. On dirait que le jeune homme a une bonne influence sur ce bagarreur insolent.
- S'est déjà battu le jour de la rentrée avec Tray Samuels puisque celui-ci était trop long à descendre du train, selon lui. Adam pensait d'abord regretter son geste et son poing parti trop vite, mais c'était sans compter l'air de petit bourgeois parfait de Tray. Depuis il n'hésite pas à le provoquer, simplement pour voir si Samuels est aussi parfait qu'il en a l'air oui si lui aussi, a ses mauvais côtés.
Avatar : Heath Ledger



Tray Samuels PRIS
• 18 ans
Renseignements : Attention les filles, très bon parti droit devant ! Prêtes ? Autant vous le dire tout de suite, celle qui réussira à mettre le grappin sur le jeune et très séduisant Tray aura touché le jackpot. Né dans cette charmante ville qu'est Chicago, le garçon est ni plus ni moins le fils d'un des créateurs d'Internet, vous savez cette invention génialissime qui à l'origine était destiné à l'armée et au gouvernement Américain ? Bref, autant vous dire que le brillant informaticien en question a de quoi vivre paisiblement. Et d'ailleurs, si Tray a hérité du physique angélique de son attachée de presse de mère, il détient son grand potentiel intellectuel de son père, incontestablement. Perfectionniste chevronné, le garçon est le genre de personne à être révulsé par l'échec, qu'il n'a jamais connu. Voilà pourquoi il met de la rigueur dans son travail - parfois même trop - et peut se montrer d'un esprit parfois bien trop carré et pointilleux. Que voulez-vous, il se donne les moyens de réussir. A part ce léger petit défaut, Tray a tout du Prince Charmant dont n'importe quelle fille a rêvé au moins une fois dans sa vie : beau, athlétique - il est le meilleur joueur de Lacrosse de toute la région, ce n'est pas peu dire -, intelligent, artiste - il peint et joue du piano -, doux, délicat et attentionné. Et j'en passe. Oui, il est le parfait gentleman, et même en creusant un peu je ne lui vois ni tare ni nevrose quelconque. Ce garçon est lisse et tout bonnement parfait. Et célibataire qui plus est, sortant d'une histoire passionnelle et fusionnelle avec une adorable Slave, retournée étudier sur le vieux Continent. Pauvre chéri, je suis sûre qu'une de vous se dévouera volontiers pour sécher les larmes coulant de ses adorables yeux bleus. Oups, oubliez ce que je viens de dire, les garçons ne pleurent JAMAIS, c'est bien connu. Et prenez garde à vous, vous pourriez vite devenir accro'. En effet, Tray a ce petit quelque chose dans le regard et dans sa façon d'être, cette espèce d'aura qui le rend subtilement séduisant et absolument convaincant, tant et si bien qu'on ne sait pas réellement pourquoi, mais il nous semble très difficile de le contredire ou d'aller contre lui. J'adorerais, moi aussi, avoir un pouvoir de persuasion aussi développé sans même le vouloir.
Caractère : Persuasif, Perfectionniste, Délicat
Liens :
- Aime beaucoup être le centre d'attention de Kati Farkass et Isabel Coates, qu'il trouve charmantes. Ne voulant pas les vexer, Tray passe du temps avec chacune d'elle, sans se rendre compte qu'il a la très mauvaise idée de s'attacher aux deux... Si au départ c'est le physique d'Isabel qui l'attire le plus, il est tout de même troublé par le redoublement d'efforts de Kati.
- Ne sait pas quoi répondre à Adrian Appleby, qui lui propose une place de choix dans son futur groupe de rock, dont le producteur est une légende vivante. En effet, ça l'intéresse mais il pense être trop perfectionniste et parfois critique pour supporter le travail de groupe.
- S'est fait frapper par Adam Greenwich à la sortie du train, ce dernier trouvant qu'il ne descendait pas assez vite. Pas bagarreur pour un sou - jugeant que c'est profondément idiot - Tray n'a rien répondu et continue d'ignorer farouchement ses provocations. Jusqu'à quand ?
Avatar : Zac Efron



Ed Sparkle
• 19 ans
Renseignements : Elevé dans un quartier chaud de Chicago, Ed' n'est pas franchement le type même du garçon né avec une cuiller d'argent dans la bouche. Ses parents, jonglant tous deux avec leurs petits boulots minables et la marmaille à élevé, n'ont pas toujours été vraiment présent pour Ed. Deuxième d'une famille de six enfant, il n'a jamais pris réellement à coeur son rôle de grand frère, préférant nettement traîner dans les rues de Chicago avec ses potes plutôt que de s'occuper de ses frères et soeurs. Il a donc été élevé par la rue, en compagnie de gamins tout aussi paumés que lui, et autant dans la misère que lui. Si ses parents ne se sont jamais réellement soucié de son sort, c'est que bien qu'il passe son temps à errer dans les faubourgs de la ville, Ed a toujours été un élève assidu et sérieux. Loin d'être un crétin, il n'a eu aucun mal à suivre une scolarité normale, comme n'importe quel autre enfant élevé dans un quartier plus favorisé. Il n'a jamais eu besoin de travailler pour réussir, et malin comme il est, cela n'est pas prêt de changer. Enfin, qu'il se méfie, Yale n'a pas le même niveau que n'importe quelle autre fac. En outre, bien que ses parents ne roulent pas sur l'or, leurs économies ajoutées à la bourse offerte par l'Etat ont pu payer à Ed' la fac de ses rêves.
Son caractère bien trempé et son tempérament explosif ne l'empêchent pas d'avoir la tête sur les épaules, et il sait bien qu'il se doit de réussir ses études s'il veut pouvoir espérer se sortir du trou à rat qui lui sert de maison. Témoin de la misère, aux premières loges de la galère, Ed' est determiné à passer à autre chose et à gravir les échelons pour que ses parents en soient fiers, pour avoir une vie meilleure et garantir un avenir plus clément à ses frères et soeurs. Bien qu'ils ne s'en soient pas occupés au jour le jour, il tient tout de même à eux et à leur réussite. En ce qui concerne la gent féminine, Ed est incontestablement un "lover". Pas forcément charmeur dans l'âme, il n'a pas besoin d'en faire des tonnes pour que ces demoiselles tombent en pâmoison devant sa plastique parfaite. Son tempérament de feu suffit à les faire craquer, et elles ne savent pas résister à son petit air je m'en foutiste, de méchant garçon. Mais la question est, conservera-t-il son rôle de petit caïd à la fac ? La réponse au prochain épisode.
Caractère : Borné, nerveux, impulsif
Liens :
- Lui qui avait plus l'habitude de séduire que d'être séduit va avoir la surprise de tomber totalement sous le charme de Beth Andrews, son air de petite fille désarmée aidant. Fais attention Ennis, reste à savoir qui est le plus caïd des deux...
- A remarqué la naïveté d'Hannah Fergusson et tente de la protéger au mieux, jouant aux gros bras si nécessaire, considérant la sublime brunette comme une petite soeur, prenant enfin à coeur le rôle de grand frère qu'il a délaissé toute son enfance.
- Déteste Cameron Arnault puisque celui-ci le regarde toujours avec un mépris non dissimulé et l'observe sans arrêt, sans qu'Ed sache pourquoi. A quand le début des hostilités ?

Avatar : Jesse Metcalfe

_________________
And who am I ? That's one secret I'll never tell.
Xoxo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xoxo-gossipgirl.over-blog.com
Gossip Girl
Gossip Girl | You know you Love me
avatar

Féminin Nombre de messages : 107
Age : 28
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: • Megalopolis   Lun 28 Jan - 21:31

"Goodbye Philadelphia"


Audrey Fisher
• 20 ans
Renseignements : Avec des parents comme les siens, cinéastes de renom, il semble évident que la petite Fisher soit elle aussi passionnée par le septième art. C'est d'ailleurs après avoir vu Vacances Romaines que Jill et Andrew Fisher décidèrent de prénommer leur fille Audrey, en hommage à la splendide Hepburn. En grandissant, elle développa d'ailleurs une vraie ressemblance physique avec la fameuse actrice : regard félin, machoire bien dessinée, petit nez droit; tout ce qui faisait la beauté de la petite Hepburn dans les années 60 fait celle de la petite Fisher actuellement. Et quelle digne héritière de l'élégance et de la classe qu'Audrey Fisher... Certains naissent avec un patrimoine génétique très favorable, c'est rageant parfois, avouons-le. En outre Audrey - je parle de la fille Fisher, cette fois - que tout prédestinait à la comédie, ne surprit personne lorsqu'elle décida de pratiquer le théâtre. Mais cela aurait été trop beau pour être vrai : ses parents, qui connaissent trop bien l'industrie du cinéma pour laisser leur petite protégée se lancer dans ce monde impitoyable, ont préféré l'orienter vers Yale. Quoi de mieux qu'une fac de renom pour garantir un avenir plus que clément à leur brillante petite fille ? Après lui avoir suggéré et malgré le désaccord de leur fille, les Fisher ont finalement inscrit leur fille pour un rendez-vous d'admission, auquel elle se rendit à contre-coeur, et bien évidemment... elle fut admise. Lucky her. C'est donc sans trop d'enthousiasme qu'Audrey entre à Yale, bien décidée à continuer le théâtre et à courir les auditions pour réussir. Espérons pour elle qu'elle ne se laissera pas dépassée par sa ressemblance avec la splendide Audrey Hepburn...
Caractère : Bornée, ambitieuse, directe
Liens :
- Sent qu'Adam Greenwich l'observe lorsqu'elle travaille à la bibliothèque. Audrey le trouve mystérieux et aimerait en savoir plus sur lui, mais sent bien qu'il n'est pas franchemen un grand communiquant. Quoiqu'il en soit, un jour ou l'autre, il va bien falloir que l'un des deux se bouge...
- Vit une véritable amitié de série télé avec Wendy Davinson, depuis leur rentrée universitaire à Yale. Les deux jeunes femmes se sont trouvées une kyrielle de points commns, à commencer par leur grande sincérité. Que ce soit pour aller boire un thé dans l'après-midi ou pour bosser des heures à la bibliothèque, elles ne sont jamais loin l'une de l'autre.
- Est tombée par hasrd sur Arthur McCoy au détour d'un couloir et a été amusée de son air hébété, comme fasciné par elle. Elle a rapidment compris que c'est sa ressemblance frappante avec l'actrice Audrey Hepburn qui a perturbé le garçon. Depuis, ils ont sympathisé et partagent la même passion pour le cinéma. Avec des parents comme les siens, Audrey pourrait être d'une grande aide pour le garçon tandis que lui, pourrait bien lui réserver un premier rôle dans un nouvea court-métrage, n'est-ce pas ?

Avatar : Natalie Portman



Shena Vinson
• 18 ans.
Renseignements : Vous avez dit bizarre ? Avec son vernis rouge sang et ses chapeaux farfelus, Shena ne peut que le confirmer. Maigre comme un fil, cette jeune fille, originaire de Philadelphie, semble complètement vivre sur une autre planète. De jour comme de nuit, mademoiselle Vinson s'affiche en tenues toutes plus excentriques les unes que les autres, mélangeant grigris pourraves et fringues de haute couture, et ne réapparaît la nuit que dans d'étranges et amples robes noires qui ne laissent percevoir que ses mains aux (faux) ongles crochus. On pourrait penser qu'il s'agit simplement de fautes de goût répétées si sa réputation de fétichiste extravagante ne la poursuivait pas depuis sa ville natale. En effet, cette frêle créature collectionne avec une adoration évidente un nombre incalculable de statuettes, d'amulettes et d'autres objets douteux qu'elle ne prend pas réellement la peine de mettre à l'abri des regards indiscrets. Devinez qui se fera un plaisir d'épier cette grande folle ? A ce qu'on raconte, c'est une grande adepte du culte vaudou, et qui sait, peut-être fait-elle aussi partie d'une secte secrète.. Pauvre chérie. On se demande de qui elle tient ces habitudes pour le moins étranges, mais aussi loin que remonte son arbre généalogique, tout le monde dans sa lignée est respectable en tous points de vue - n'allez pas blâmer les parents d'avoir conçu quelqu'un d'aussi tordu. Père et mère travaillent ensemble dans une entreprise de perceuses, rien de bien passionnant ni qui sorte de l'ordinaire, mais leurs ancêtres leur ont apparemment légué une fortune conséquente qui a sans aucun doute permis à Shena d'intégrer Yale - car, autant ne pas se voiler la face, celui qui lui a fait passer son entretien ne doit pas s'en être encore remis. Quoiqu'il en soit, ne nous arrêtons pas sur les apparences - hum -, cette Shena a aussi la réputation de ne jamais rater aucune fête. Ses centres d'intérêts diffèrent peut-être des notres, mais, entre nous, avec un ou deux verres de vodka dans le nez, qui arrive réellement à distinguer quoique ce soit ? Personne, nous sommes bien d'accord.
Caractère : Bizarre, Délurée, Cynique.
Liens :
- S'est rapidement entichée de Daniel Humphrey dont elle admire le côté poète torturé, allant jusqu'à se montrer très envahissante. Et prête à tout.
- Fidèle à elle-même, Shena ne va pas se gêner pour se servir d'à peu près tous les cultes auxquels elle croit pour éloigner cette Vanessa Abrams qu'elle jalouse plus que tout.
- Est fière d'avoir trouvé un veritable ami en la personne de Ryan Webb, qui a tout l'air de partager les mêmes passions qu'elle. Elle ne se doute pas une seule seconde que le garçon lui ment - pensant qu'elle fait de même. Il est fort possible que de ce quiproquo naisse soit une jolie amitié, soit un crêpage de chignon dans les règles de l'art.
Avatar : Mary-Kate Olsen.



Clay Firth
• 19 ans
Renseignements : Petit chéri de sa maman - cocotte de luxe mariée au P-DG d'une grosse firme américaine dont nous tairons le nom -, Clay a grandi dans l'oppulence, voire la surprotection. Ginny, sa très chère mère, a toujours chouchouté son fils, qu'elle place sur un piédestal. Clay a donc, selon sa mère, tout pour plaire : Beau, intelligent, gentleman... Et pour cause, il sait très bien comment être avec elle, et n'hésite pas à en rajouter une couche pour passer pour le fils idéal. Et vas-y que je te complimente, que je t'affuble de charmants surnoms... Entre nous, Clay a très bien compris comment mettre ses parents dans sa poche, et nous devrions tous prendre exemple sur lui. Quoique, personnellement, je n'ai pas besoin de ça pour que papa me prête ça Black AmEx. Quoiqu'il en soit, Clay cache bien son jeu. S'il sait être un parfait gentleman, il sait aussi se montrer très méchant, et maîtrise à la perfection l'art de la manipulation. Derrière ses petits airs de gendre idéal et de petit minet friqué se cache un esprit un brin pervers et très calculateur. Il sait qu'il plait, possède des tas de filles à ses pieds, dont il se fiche totalement. Une fois qu'il les a eu, Clay se lasse, et passe à autre chose. Aussi n'a-t-il jamais eu de relation de plus d'un mois avec une fille, ce qui est déjà un véritable record pour lui. A la recherche permanente de sensation fortes, Clay repousse toujours ses limites le plus loin possible, pour atteindre l'ultime frisson, dont il ne se satisfait jamais vraiment. Viser toujours plus haut, voilà ce que Clay souhaite. Selon lui, la fin justifie les moyens, aussi n'hésite-t-il pas à agir de manière peu morale tant que cela lui sera favorable, qu'importe les autres. En outre, il souhaite être à la tête d'une multinationale, comme Papa, et n'hésitera pas à user de moyens peu orthodoxes pour réussir.
Caractère : Mielleux, pervers, calculateur
Liens :
- Voit en Julian Preston un concurrent, trouvant que ce dernier a tendance à envahir son terrain de chasse favori et pire encore, usant des mêmes méthodes. Ils seront d'ailleurs très rapidement jaloux l'un de l'autre, et en continuelle compétition.
- A repéré Helle Pedersen, sa moue boudeuse, ses cheveux blonds comme les blés et ... son tour de poitrine sur le quai de la gare de New Haven, débarquant tout droit de N.Y. A cru comprendre qu'elle venait d'Amsterdam, et l'exotisme - si on peut appeler ça comme ça - aidant, il compte bien lui faire visiter sa chambre d'étudiant. Et si Helle n'était pas si chaude qu'elle le laisse paraître ?
- S'est pris un rateau mémorable de la part de Delilah Cooper, alors que celui-ci la draguait avec toute la subtilité dont il est capable. Depuis, Clay est profondément vexé et s'est promis de pourrir la vie de la jeune femme, commençant par répandre la rumeur selon laquelle elle serait lesbienne.
Avatar : Justin Timberlake

_________________
And who am I ? That's one secret I'll never tell.
Xoxo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xoxo-gossipgirl.over-blog.com
Gossip Girl
Gossip Girl | You know you Love me
avatar

Féminin Nombre de messages : 107
Age : 28
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: • Megalopolis   Lun 28 Jan - 21:32

"Washington County"


Adrian Appleby
• 18 ans
Renseignements : Etait-il sérieusement envisageable que de l'union d'une peintre surdouée mais surtout d'un ex-chanteur d'un groupe de rock si connu que j'en tairai le nom pour ne pas déclencher des cris d'hystérie chez vos mères-plus-WASP-tu-meurs naisse un enfant sans qualité artistique aucune ? Je ne pense pas. En tout cas, ce n'est pas le cas d'Adrian, aussi laxiste qu'il est surdoué. Un air adorablement nonchalant, un style original et destructuré à souhait - histoire d'avoir l'air 'rebelle de la société' alors qu'en fait, la moindre de ses fringues coûte une fortune - et des petites lunettes noires quand Monsieur compose - pour le look artiste concentré - autant dire que le garçon en impose. Même si il le nie totalement pour ne pas ruiner sa réputation d'artiste underground hyper rock'n'roll, il n'en reste pas moins sérieux au niveau de ses études et très raffiné et bien élevé en société, faisant la fierté de ses parents. Son truc à lui ? La musique. Véritable autodidacte, Adrian a appris la guitare et le piano seul, tripotant dans le studio de son père, lieu sacro-saint où sont exposés la plupart de ses trophés. Artiste complet, il compose également et écrit des textes novateurs et paraît-il... bons. Seul son manque de motivation pourrait lui mettre des bâtons dans les roues puisque malgré son talent, Adrian ne supporte pas que l'on touche à son travail ou qu'on veuille le voir, n'ayant pas envie d'être jugé par des êtres ne connaissant rien en la matière. Oui, chaque artiste a un côté mégalo, c'est bien connu. Bien connu à Washington pour les endroits animés où il adorait traîner avec ses amis tous aussi ivres que lui, Adrian est un garon plutôt fêtard et extraverti qui ne connaît pas de limites. Une espèce de Dr Jekill et Mr Hyde en somme: artiste le jour et dépravé la nuit. Pourtant, sa venue à Yale fait enfler beaucoup de rumeurs: il paraîtrait que le jeune homme - qui lui aurait préféré Harvard - serait envoyé ici en section musique par son père - reconverti en producteur - qui lui aurait promis un gros contrat alléchant si Adrian pouvait monter un groupe de rock élitiste et assez canon et doué pour car-to-nner. Hum, ça me paraît super alléchant. Je ne vous ais jamais dit que j'étais une chanteuse hors pair ?
Caractère : Râleur, Créatif, Paresseux
Liens :
- Est totalement complémentaire avec Wendy Davinson, qu'il considère presque comme une de ses sources d'inspiration depuis la rentrée universitaire de Yale. Très proches, ils peuvent passer des heures ensemble à parler de tout et de rien, lui jouant doucement de la guitare en même temps. La preuve vivante que l'amitié fille-garçon peut encore exister sans arrières pensées aucunes.
- Tente de convaincre Tray Samuels pour que celui-ci accepte de faire parti de son futur groupe, Adrian étant persuadé que son air de play-boy excitera toutes les midinettes de la planète.
- Peaches Gregers est la seule personne à qui il accepte de montrer ses compositions, la jeune femme sachant parfaitement user de ses charmes pour le convaincre. Il aime son espièglerie et son côté de joueuse invétérée sans pour autant tenter quelque chose avec elle, étant persuadé qu'une bombe comme elle ne peut pas franchement s'enticher d'un mec au physique banal dans son genre.
Avatar : Brendon Urie, Ryan Ross ou Pete Wentz xD



Wendy Davinson
• 18 ans
Renseignements : Wendy est une jeune femme plutôt atypique. Nommée ainsi d'après 'Peter Pan' ses boucles blondes et son teint pâle n'ont absolument rien à envier à son acolyte de conte de fées. Elevée dans un foyer serein et aimant - une rareté parmi notre très chère Elite - Wendy a hérité de son père la franchise et la détermination à toute épreuve d'un célèbre agent que les stars s'arrachent et le côté rêveuse aérienne d'une mère post-hippie et accessoirement mère au foyer - le salaire de Papa suffit amplement - qui occupe son temps libre en illustrant des livres pour enfants. Joli mélange, vous en conviendrez. Accessible,cette jolie blonde n'est pas du tout du genre sectaire et le fait de côtoyer un autre milieu social que le sien ne lui file pas d'urticaire - veinarde. Facile à vivre et agréable dans l'ensemble, Wendy n'en reste pas moins une fille totalement insondable, avec qui il n'est pas facile de savoir comment agir. La première raison ? Cette fille est lunatique au possible, et encore, je reste correcte. Un jour de bonne humeur, le lendemain excécrable, Wendy a ses humeurs et celles-ci sont plutôt difficiles à cerner: peu aisé, dans ces conditions, de savoir sur quel pied danser. Ajoutez à cela une trop grande sincérité, et vous optenez une fille parfois un peu rêveuse, amatrice de Littérature entre autre, mais surtout qui se fiche totalement des convenances. Wendy ne cherche pas à être blessante, mais l'est souvent sans le moindre effort. Honnêtement, qui aimerait se voir dire que sa robe - payée une fortune - est affreuse ? Personne, cela va de soi. Wendy chérie, tu devrais peut être apprendre à tourner sept fois ta langue dans ta jolie petite bouche avant de parler, la franchise ne paye jamais ici, l'hypocrisie, si, évidemment...
Caractère : Lunatique, Rêveuse, Franche
Liens :
- Est cordialement détestée de Kati Farkass et Isabel Coates à cause de sa beauté si particulière que les filles lui jalousent mais également parce qu'elle s'est montré sincère avec les deux pestes, en leur passant un savon. La raison de son mécontentement ? Kati et Isabel ont la mauvaise habitude de filmer ou prendre en photo le moindre détail et d'y rapporter à leur grande Prêtresse Gossip Girl, ce que la belle blonde ne supporte pas.
- Vit une véritable amitié de série télé avec Audrey Fisher, depuis leur rentrée universitaire à Yale. Les deux jeunes femmes se sont trouvées une kyrielle de points commns, à commencer par leur grande sincérité. Que ce soit pour aller boire un thé dans l'après-midi ou pour bosser des heures à la bibliothèque, elles ne sont jamais loin l'une de l'autre.
- Est totalement complémentaire avec Adrian Appleby, qu'elle connaissait de nom avant la rentrée à Yale puisque c'est un musicien très talentueux originaire de sa ville. Depuis la rentrée, ils passent souvent du temps ensemble, allongés sur un lit à regarder le plafond tout en refaisant le monde. La preuve vivant que l'amitié fille-garçon, la vraie, n'a pas encore totalement disparue.
Avatar : Scarlett Johansson



Hannah Fergusson | PRISE
• 18 ans
Renseignements : Vraie pile électrique montée sur escarpins de luxe, Hannah n'a rien à envier aux camés sous ecsta. En effet, elle n'a tout bonnement besoin ni d'alcool, ni de drogues pour être ultra joyeuse, voire même surexcitée et même parfois totalement insupportable. Née à Washington, fille d'un couple de psychologues de renoms travaillant tous deux dans leurs propres et prestigieux cabinets, Hannah n'a pas forcément eu une enfance très rose - bien que ses parents ne soient pas financièrement à plaindre. Totalement ignorée par ces derniers, d'une froideur effrayante et obnubilés par leurs patients respectifs, ils n'ont jamais réellement accordé d'importante ni même d'attention à leur supposée petite protégée. Fille unique, elle a donc grandi seule, d'autant plus qu'elle a toujours suivi des cours par correspondance. C'est donc la première fois qu'elle met les pieds dans un établissement de ce type. La petite Hannah, dès son plus jeune âge, a donc développé une genre d'hyperactivité assez poussée, qui bien qu'elle s'atténue avec l'âge, reste tout de même assez marquée. Certains médecins ont pu expliquer cela comme un moyen pour la petite Hannah de montrer à ses parents qu'elle existait. En outre, Hannah peut compter ses amis sur les doigts de la main. N'ayant jamais fréquenté d'établissement scolaire, elle ne rencontrait des gens que par le biais de ses cours de théâtre et de danse. Malgré tout, Hannah est loin d'être associale, ou nerd. Plutôt au courant des tendances, intéressante et cultivée, elle est finalement une jeune fille comme les autres, en un peu plus naïve. Côté garçons, elle est tombée amoureuse une seule et unique fois, d'un garçon de son cours de théâtre... Elle avait 5 ans. En définitive, bien qu'elle soit très jolie et charmante, sa vie sentimentale et quasi nulle, études par correspondances obligent. Mais cela ne va sûrement pas durer, d'autant plus que la jolie Hannah n'a qu'une hâte... Découvrir les joies de l'université.
Caractère : Insouciante, joviale, surexcitée
Liens :
- Un peu innocente de par sa totale absence de vie sociale - ou presque - elle est très heureuse d'être devenue si vite la nouvelle amie de Kati Farkass et Isabel Coates, des filles oh combien populaires. Hannah ne se rend simplement pas compte que les deux filles se servent d'elle, prenant exemple sur Olivia Waldorf à l'égard de Callie Sullivan
- La jolie et joviale Hannah devient très rapidement la meilleure amie d'Aaron Rose, leurs caractères étant parfaitement complémentaires. Peu habituée à l'amitié comme à l'amour, il semblerait qu'elle confonde légèrement ces deux sentiments. D'ailleurs pourquoi a-t-elle l'impression que son pouls s'accélère rien qu'en imagineant le visage angélique du garçon et ses bouclettes trognonnes ?
- Ed Sparkle la considère comme sa petite soeur et prend plaisir à la protéger des connards trop entreprenants ou même de filles jalouses. Si Hannah apprécie au début, il semblerait que la brunette soit vite lassée et ait l'impression d'étouffer. Pas sûr que le garçon apprécie son manque de reconnaissance.
Avatar : Miranda Kerr



Cameron Arnault
• 19 ans
Renseignements : Vous connaissez forcément Cameron, au moins de nom, puisque son père n'est autre que Bernard Arnault, à la tête du plus grand groupe de luxe qui soit, LVMH. Français de par son père, donc, et américain de par sa mère - rentière et héritière - Cameron n'est pas exactement ce qu'on pourrait appeler un enfant dans le besoin. Son père étant la 2e plus grande fortune de France, il a déjà de quoi payer la retraite de ses petits enfants, si vous voyez ce que je veux dire. C'est indécent, je sais... Mais on nait dans le fric où on n'y nait pas. Mais ce qui aurait pu ressembler à une vie idéale a basculé du jour au lendemaint - paaauvre petit Cameron - lorsqu'il apprit le divorce de ses parents chéris, il y'a un peine deux ans. Alors agé de 17 ans, Cameron vécut la chose comme l'ultime trahison, et décida de vivre chez sa mère, coupant définitivement les ponts avec son père, qui repartit alors vivre à Paris. Complètement paumé sans son petit papounet, Cameron, incapable d'avouer que le divorce l'affectait réellement, compensa son mal être en travaillant comme un dingue... Aussi obtint-il les félicitations du jury aux épreuves de fin d'année. Comme quoi parfois, les souffrances peuvent être productives. Pas une année facile pour Cameron, qui, en plus de travailler comme un dingue, devait tenter tant bien que mal de remonter le moral de sa mère, en totale déprime. Pour rendre fière sa maman chéri, il décida donc de tenter l'admission à Yale, et fut bien sûr admis d'office - félicitations du jury obligent.
Par conséquent, bien que Cameron soit profondément un gentil garçon, sensible et émotif, il se cache derrière des façades pas forcément reluisantes. Glacial, distant, il n'adresse la personne à quasiment personne, et quand il le fait, il manque cruellement de politesse. En réalité, il ne manque pas de ressources, et est un jeune homme intéressant et réellement sensible... Seulement, il faut en percer la carapace, et ce n'est pas une tâche aisée. Filles de toutes contrées, si vous le voulez, perséverez !
Caractère : Glacial, malpoli, sensible.
Liens :
- Vesper Lynn Truman est une très bonne amie d'enfance, qu'il a recontré lors dans des camps de vacances pour pauvres petits gamins riches. Ils avaient à peine 10 ans, et n'ont jamais perdu contact. Il considère Vesper comme son alter-ego, sa confidente, et elle est la seule qui le connaisse sous son vrai jour.
- Résiste aux nombreux assauts - pardon, avances - de Dakota Phillips aussi sublime soit-elle, qu'il trouve profondément creuse et avec qui il n'hésite pas à se montrer glacial, au grand dam de celle-ci. Et si après tout, la blondinette était moins superficielle qu'elle n'y paraissait ?
- Déteste Ed Sparkle qu'il trouve bien trop stéréotypé sale gosse des quartiers pauvres pour être sincère et est convaincu que ce dernier n'est qu'un hypocrite se cachant derrière un masque. A quand le début des hostilités ?
Avatar : Jonathan Bennett

_________________
And who am I ? That's one secret I'll never tell.
Xoxo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xoxo-gossipgirl.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: • Megalopolis   

Revenir en haut Aller en bas
 
• Megalopolis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» V/ FACTION - Megalopolis
» MEGALOPOLIS - Heal, Protect & Serve
» INTERFACTIONS - Y a-t-il un mutant pour sauver Megalopolis ?
» UNDERGROUND/MEGALOPOLIS - David/Maze

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gossip Girl RPG - Lux & Veritas, welcome to Yale :: Introducing the Yalies :: Prédefinis-
Sauter vers: