Gossip Girl RPG - Lux & Veritas, welcome to Yale

Bienvenue à New York, dans l'Upper East Side, où mes amis et moi vivons Tout le monde connaît la célèbre rengaine de Gossip Girl, bien sûr. Et pourtant cette année, les choses pourraient devenir très différente, bienvenue Yale, et autres Elites - eurk
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 • The Whole USA

Aller en bas 
AuteurMessage
Gossip Girl
Gossip Girl | You know you Love me
avatar

Féminin Nombre de messages : 107
Age : 28
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: • The Whole USA   Lun 28 Jan - 20:16

"Surfin' the USA"

* McLean, Virginie


Peter Carlyle
• 18 ans
Renseignements : Une question m'a effleuré l'esprit un dixième de seconde avant que je ne la résolve grâce à mon étonnante perspicacité: qu'est-ce qu'un garçon brillant, futur étudiant d'une Ivy League et terriblement sexy fait dans une minuscule ville de moins de 40 000 habitants, hein ? Mais quelle ville ! En effet, Mc Lean possède un nombre incalculable de diplomates, d'entrepreneurs et de membres des bureaux fédéraux. Bon d'accord, cette ville n'est pas loin de Washington, mais une telle concentration s'explique plutôt par le site de Langley. Ca ne vous parle pas ? Vous n'avez pas dû assez regarder 'Alias' sur vos écrans plasma - bon d'accord, dans la série l'action était centrée dans la cité des anges mais ce n'est pas une excuse. En effet, c'est dans cette petite ville que se trouve le fameux QG de la CIA - Central Intelligence Agency. Hmmm, tout de suite ça devient plus intéressant. Et pour en revenir au délicieux Peter, son père est tout simplement le directeur de cette prestigieuse agence de renseignements, un homme mystérieux dont on ne sait, au fond, pas grand chose. D'une désinvolture innée, Peter possède ce petit je ne sais quoi qui le rend... troublant. Un certain magnétisme qui attire les gens inexorablement vers lui, malgré des abords plutôt froids et l'air supérieur qu'il se donne en permanence. Ayant vécu dans une ville remplie de fils de diplomates ou d'autres personnes toutes aussi importantes, Peter a compris très tôt qu'il devait en imposer pour se faire respecter, certes, mais surtout pour avoir l'air différent des autres, puisque malheureusement dans sa petite communauté, on est tous beaux et riches. Simplement, on ne dispose pas tous d'un sourire en coin à en tomber et d'un sens des valeurs quasi inexistant. Le seul crédo de Peter ? Se faire plaisir. Qu'importe le reste. Toutes les jeunes filles potentiellement jolies ont leur chance avec lui, seulement il adore donner une image inaccessible de lui, vous savez pourquoi ? Parce que Peter aime décider de tout, et de ses conquêtes en premier, il doit faire le premier pas et s'amuser à séduire. Si la jeune fille résiste, c'est encore mieux. Tel un prédateur, il aime tourner autour de sa proie et la faire céder petit à petit. Oui, c'est un grand séducteur. Simplement il se lasse vite et à tendance à apprécier chaque nouveau jouet qui passe devant son nez. Tout le monde le dit sans morale et simple serial fuckeur mais si l'on creuse, Peter se révèle beaucoup moins superficiel et antipathique que prévu, simplement, il est très difficile de percer sa carapace... La raison de sa complexité ? Une histoire d'amour désastreuse, remontant à son année de première. En effet, il fit la connaissance d'une fille joviale et désinteressée et il tombe éperdumment amoureux d'elle. Il ne lui avoua jamais et se contenta d'agir avec elle comme avec les autres: en parfait salaud, il prit la fuite le lendemain de leurs ébats et la snoba, mal à l'aise avec ce sentiment étrange qu'il ressentait: l'amour. Deux mois après, cette fille périt dans un accident de voiture, et Peter fut réellement dévasté par les remords, et la sensation d'avoir laissé passer la femme de sa vie. Maintenant, il ne veut plus jamais souffrir, ni prendre le risque de s'attacher à qui que ce soit. Est-ce qu'une étudiante plus sensible et attachante que les autres parviendra à lui faire retrouver le goût à l'amour ?
Caractère : Intimidant, Inaccessible, Dépravé
Liens :
- De fil en aiguille, Peter va découvrir que Peaches Gregers n'est autre que sa demi-soeur. Au vu de leurs deux caractères détonnants et délicieusement complémentaires une relation des plus particulières va s'immiscer entre eux, entre jeux dangereux et innocentes machinations. Valmont et Merteuil n'ont qu'à bien se tenir !
- Il n'a pas supporté une remarque de la part d'Erica Bennett qui est une des seules à l'avoir remis en place et l'a agressé à la sortie d'un cours.
- A rencontré Delilah Cooper cet été, lors d'une réunion du club Yale de Chicago. Il a bien sûr joué de ses charmes avec elle et l'a totalement séduite. Ils ont donc fini ensemble et la jeune femme lui a même offert sa virginité. Peter, fidèle à lui-même, s'est extirpé avant qu'elle ne se réveille. Si il joue parfaitement le méprisant narquois depuis la rentrée à Yale, la revoir le bouleverse réellement. Et si sa fierté mal placée lui faisait perdre pour la deuxième fois la femme de sa vie ? Bouge-toi mon chou, elle est peut être l'étudiante sensible et attachante qu tu attendais.
Avatar : Nicholas Hoult

* Las Vegas, Nevada


Veronica Jenkins
• 20 ans
•[b] Renseignements :
Vous vous demandez sûrement ce qu'une minuscule blonde a l'air quelque peu illuminé de 20 ans - oui, vingt ans - peut faire à Yale, université oh combien élitiste où la majeure partie d'entre nous pénètre à 18 ans, âge normal si nous sommes un tantinet brillant. Et si je vous disais qu'en plus, cette fille flottant dans ses fringues hors de prix est une banale provinciale originaire du fin fond du Colorado ? Vous en conviendrez, ça devient intéressant. Très intéressant. Née du mauvais côté de la fracture sociale - pour rester dans le politiquement correct - Veronica est coincée entre deux parents rustres et agriculteurs de leur métier, dans un ranch au fin fond du Colorado. Et je vous jure que dans ce genre d'endroits, les Barney's ne courent pas les rues. La petite blondinette, très coquette dès son plus jeune âge, n'a qu'un seul moyen de divertissement: la télévision, le câble et ses chaînes de mode. D'ailleurs, elle n'a qu'un unique rêve: partir loin, être riche et porter des créations magnifiques faites sur mesure pour son corps fin et gracile. Déterminée, Veronica suit un régime strict depuis ses 8 ans, terrifiée par la vue du corps imposant de sa pauvre mère, et de son tablier coupant la graisse de son ventre en plein milieu - affreux, je sais. Travaillant au fast-food du coin à partir de ses 14 ans, Veronica économise doucement et sûrement ses économies telle la petite souris qu'elle est, afin de se barrer au plus vite d'ici. Du moins, après sa dernière année de lycée. Sa première halte après des adieux absolument non déchirants ? Las Vegas, ville du péché et du vice. Débrouillarde et persuasive, Veronica réussit sans bagages quelconques - excepté un diplôme de fin d'année - à se faire embaucher dans un des nombreux casinos de la ville - sûrement pour son physique agréable. Certes, la petite blonde aimerait étudier, mais seulement elle n'en a pas les moyens. Et bosser au Casino, oberver tous ces gens riches et superbes perdre ou gagnre des sommes d'argents inestimables lui donne l'impression, à elle aussi, de faire quelque peu parti de ce monde impitoyable. Après un an de ce rythme de vie effrenée, Veronica a énormément maigri et également perdu l'ambition de ses débuts. La vie est chère et sa paye ne lui suffit pas à s'enrichir, simplement à payer sa chambre de motel minable et à subsiter difficilement. Et c'est là qu'il entre en scène. Irving McDonald, richissime actionnaire d'Apple, société en pleien expansion. La petite cinquantaine, la chirurgie esthétique et un coach personnel le maintiennent séduisant. Dès que ses yeux tombent sur la jolie tenue coordonne de la toute aussi mignonne Veronica, il sait que la jeune femme sera à lui. Après tout, il est plein aux as et si l'argent n'a ps d'odeur, il est reconnaissable entre mille et attire les jolies jeunes filles avec une facilité déconcertante. Veronica, n'échappe pas à cette règle, bien au contraire. Elle rêve de gloire, d'argent et de robes de haute couture, de rivières de diamants et d'études longue durée pour obtenir un boulot fortement renuméré... Remarquant les regards de ce type d'âge mur dans un costume hyper classieux, elle n'hésite pas une seconde à faire son numéro de charme, exactement ce qu'il esperait. Veronica lui offre une nuit d'amour en espérant un petit lot de consolation. Simplement, elle n'imagineait pas un seul instant qu'un homme aussi important que lui tomberait réellement amoureux d'elle... allant jusqu'à l'épouser. Veronica Jenkins Mc Donalds - elle refuse catégoriquement de porter le nom de son tendre époux - est transporté dans un véritable conte de fées. Suites de luxe partout dans le monde, CB illimitée, personnel fidèle et obéissant, la belle blonde est comblée. D'autant plus que son mari, toujours en déplacement aux quatres coins du monde, n'est pas des plus embêtants. Voilà pourquoi, pendant l'été, au retour d'un séjour en Grèce des plus relaxants, Veronica exige de reprendre ses études. Elle veut devenir chirurgienne esthétique, pour aider les gens laids. Peut être même les pauvres jeunes filles comme elle rongées par l'ambition. Irving n'est pas vraiment d'accord, cependant il finit par céder à la moue boudeuse de la jeune femme. Yale, ne voit pas d'un oeil cette adhésion et fera payer au multimilliardaire le prix fort: une nouvelle aile dédiée aux sciences, purement et simplement. L'amour rend aveugle, paraît-il. Il doit aussi rendre généreux. Et Veronica sait parfaitement en profiter. D'ailleurs, maintenant qu'elles est à Yale et peut se considérer comme une véritable princesse, il n'est pas question qu'elle se prive de quoi que ce soit... le temps que son très cher mari ne l'apprenne pas. Ce serait tout de même dommage qu'il lui coupe les vivres et la renvoie directement au fin fond du Colorado, n'est-ce pas ? Comptez sur moi pour surveiller cette petite blonde de près...
Caractère : Vénale, Matérialiste, Capricieuse
Liens :
- De par son côté petite friquée excécrable, Veronica s'attire rapidement les foudres de Vanessa Abrams, tant elle est tapageuse. Ce qu'elle ne sait pas, c'est que la cinéaste en herbe filme la moindre de ses frasques en secret... Ce serait tout de même dommage qu'un docu' compromettant sur sa personne atterrisse entre les mains de son mari croulant, n'est-ce pas ?
- Propose une somme d'argent colossale à Daniel Humphrey pour que celui-ci accepte d'écrire en son nom quelques poème mièvres et dégoulinants d'amour à son mari, histoire que celui-ci n'ait pas la mauvaise idée de venir vérifier par lui même et régulièrement comment sa petite princesse va.
- Couche très régulièrement avec Chuck Bass dont elle apprécie la fougue et les pratiques débridées. Elle ne se doute pas une seconde que le garçon était à l'origine simplement chargé de la séduire, pour tester sa fidélité, son père étant un proche ami de son mari. Simplement, le garçon n'était pas supposé coucher avec elle... Si cette relation clandestine s'ébruite, reste à savoir lequel des deux perdra le plus de plumes !
Avatar : Nicole Richie



Peaches Gregers
• 20 ans
Renseignements : Personne né dans la ville du péché n'en sort réellement indemne. Peaches est un exemple assez révélateur de ce qu'est la jeunesse de Las Vegas : riche, insouciante, et souvent immorale. Fille du propriétaire du Caesar's Palace, Peach' a donc grandi dans une ambiance plus que spéciale, celle du jeu. Etre élevé dans un casino n'est pas toujours très favorable à une jeune enfant, aussi intelligente soit elle. Habituée à fréquenter les immenses salles luxueuses et noires de monde, bercée par le son des machines à sous, Peaches a quasiment été élevée par les joueurs du Caesar's Palace. Il a dont été très naturel pour elle de se mettre au jeu dès ses 18 ans, bien qu'en réalité, elle le pratique depuis son plus jeune âge. Ayant appris les règles du poker à à peine 8 ans, Peach' est une bluffeuse hors pair. Elle sait déceler chez ses adversaires, la moindre expression, le moindre geste qui trahirait un mensonge, et n'hésite pas à faire usage de son talent si spécifique dans la vie de tous les jours. Aussi sait-elle tous les secrets de la trahison, et sait pertinemment comment jouer l'oie blanche - qu'elle n'est absolument pas. En effet, Peaches est loin d'être naïve et niaise, au contraire, elle a plutôt tendance à être cynique. De plus, la jolie blonde ne joue pas qu'au sein même des casinos, avec des jetons puisque Peaches adooore lancer des défis, et ne peut s'empêcher d'adopter une attitude très joueuse, notamment en situation de séduction. Lorsque Peaches a atteint la majorité, il a fallu se poser la question de son avenir. Resterait-elle à Las Vegas pour reprendre l'empire de son père ? Passer sa vie au casino ne l'enchantant pas plus que ça, Peaches, loin d'être stupide, a donc tenté sa chance à Yale. L'administration étant un peu réticente à accepter la fille du "boss" du Caesar's Palace, les joueurs n'étant pas franchement réputés pour être très fiables et sérieux, Peaches a donc dû assurer à tout point de vue. Grace à son dossier scolaire plus que correct et à sa détermination à toute épreuve, elle a réussit, encore une fois, à séduire son examinateur, le convaincant qu'elle pouvait être un moteur dans l'université. La petite Peaches ne manque donc pas d'estime d'elle-même, bien qu'elle ait tendance à jouer la modeste. Même si elle semble charmante et intelligente, Yale a-t-elle bien fait d'accepter une joueuse invétérée ? Car Peaches n'est pas que joueuse, elle est aussi une grosse fêtarde à la limite de l'inconscience. Voilà qui va apporter un peu d'animation aux résidences universitaires ...
Caractère : Joueuse, malicieuse, menteuse
Liens :
- De fil en aiguille, Peaches va découvrir que Peter Carlyle n'est autre que son demi-frère. Au vu de leurs deux caractères détonnants et délicieusement complémentaires une relation des plus particulières va s'immiscer entre eux, entre jeux dangereux et innocentes machinations. Valmont et Merteuil n'ont qu'à bien se tenir !
- Peaches est la seule personne assez joueuse et douée pour avoir réussi à dérider Adrian Appleby, ce dernier acceptant enfin que quelqu'un entende ses compo', lui qui était bien trop mégalo pour laisser cela arriver. Chamboulée par sa musique et le côté narquois du garçon - se mariant parfaitement avec son cynisme - elle use et abuse de son côté petite fille espiègle pour le séduire, appréciant réellement la personnalité du garçon.
- Se lie d'amitié avec la détonnante Pixie Carter, les deux jeunes femmes étant tout bonnement imprévisibles, ensemble. Cependant, Peaches étant une bluffeuse hors pair, il faut s'en méfier : en effet, Pixie étant l'it-girl de la Côte Ouest, notre blondinette espère bien avoir un peu de sa renommée, grâce à son physique accrocheur et son sens du style indéniable
Avatar : Sienna Miller

_________________
And who am I ? That's one secret I'll never tell.
Xoxo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xoxo-gossipgirl.over-blog.com
Gossip Girl
Gossip Girl | You know you Love me
avatar

Féminin Nombre de messages : 107
Age : 28
Date d'inscription : 06/12/2007

MessageSujet: Re: • The Whole USA   Lun 28 Jan - 21:36

"Surfin' the USA


* Minneapolis, Minnesota


Vesper Lynn Truman | PRISE
• 20 ans
Renseignements : Attention, Drama Queen en puissance ! En effet, sous sa blondeur angélique et son petit air naïf de vierge effarouchée se cache une jeune femme complexe qu'il est impossible de connaître réellement, même après des années. Fille de riches magnats du pétrole, vivre dans un milieu étriqué n'a pas toujours réussi à Vesper. En effet, derrière une apparente façade désinvolte et très joueuse, se cache une fille tiraillée par les convenances, et surtout par l'image qu'elle renvoie d'elle. Emotive et bordeline au possible, elle se métarmophose en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, passant du rires aux larmes, de l'amour à la haine, d'une petite fille sage à une femme eperdue de désir... Bref, vous voyez le tableau je présume. Excessive en tout point, la blondinette est aussi agaçante qu'elle est attendrissante. Fidèle en amitié - même si il lui arrive d'aller jusqu'à hair sa meilleure amie pour des raisons obscures - Vesper Lynn l'est encore plus en amour, montrant ses pires côtés. Possessive comme pas deux, elle ne supporte pas que l'on approche de son cher et tendre et peut très vite se montrer agressive. De plus, elle a tendance à considérer ses petits copains comme un accessoire à la mode de plus, les contraignant donc à être asortis à sa tenue, par exemple. Parfois légèrement hystérique, il n'est pas bon de contredire la jeune femme qui sait déverser son venin mieux que quiconque, sans même s'en rendre compte. Enfin, Vesper Lynn est une jeune femme quelque peu autoritaire et directive qui estime que tout doit se dérouler selon ses plans, et pas autrement. Malheureusement pour nous, cette fille n'a pas été livré avec un bouton on/off ou une mention spéciale: manipuler avec précaution, inflammable. Dommage. Obstinée et carrieriste au possible, Vesper L. veut devenir cardiologue depuis son plus jeune âge, ou du moins depuis qu'elle a appris que ce connard de prince charmant ne viendrait jamais la sauver. Pourquoi cette vocation ? Pour sauver des vies, bien sûr, mais surtout pour faire rebattre les coeurs afin de remplacer le nombre incalculable de fois où le sien a été brisé. Et vice-verça. Qui a dit que derrière une femme forte, froide, intransigeante et surtout Drama Queen à outrance ne se cachait une petite fille innocente et romantique ayant grandi trop vite ?
Caractère : Jalouse, Bordeline, Fidèle
Liens :
- Connaissait Cameron Arnault avant d'entrer à Yale, puisqu'ils ont passé des étés d'enfance ensemble, dans des camps de vacances pour pauvres petits enfants riches. Ils n'ont jamais perdu contact et Vesper le considère comme son alter-ego masculin, n'envisageant pas intégrer Yale sans qu'il soit à ses côtés.
- Trouve que Sean Green ferait le parfait bad boy à la mode et elle a envie de le connaître davantage. Seulement, ces deux-là sont comme chien et chat: ils s'attirent et ressentent une profonde aversion en même temps - choc des cultures. Reste à savoir quand Vesper Lynn arrêtera de le voir comme un accessoire mais plutôt comme le Prince charmant moderne qu'elle attend depuis toujours.
- A rapidement repéré dès le début Marius Andersen non pas pour son physique ou son côté froid mais pour sa ville d'origine, Amsterdam. Espérons qu'elle n'ait pas dans l'esprit de goûter à une quelconque drogue importée du pays, ça risquerait de la rendre encore plus... j'hésite: jalouse, excessive ou tout simplement bordeline ?
Avatar : Rachel McAdams


*Seattle


Gabriel Kaufman
• 18 ans.
Renseignements : Fils du plus grand commerçant de ferry-boats à Seattle, Gabriel Kaufman est tout sauf un gosse de riche pourri gâté. Dommage pour nous, on ne le verra sûrement pas souvent à nos beuveries nocturnes, mais il faudra sortir toute la panoplie de la parfaite petite étudiante pour avoir une chance d'attirer son attention. En effet, monsieur Kaufman s'est vu interdire l'accès à ce genre de festivités depuis un certain scandale par monsieur Kaufman père, et a renoncé à s'y intéresser depuis. Cependant, tout le monde le sait, personne ne se résigne définitivement à quitter le cercle de la jeunesse dorée, surtout si c'est pour se consacrer à de vieux livres poussiéreux. Personellement, je suis convaincue que son intérêt pour la lecture ne fera pas long feu, à Yale. Oui, il adore passer des heures plongé dans un quelconque roman à s'imaginer à la place de telle ou telle personne, mais ce n'est pas un moine pour autant. En effet, Gabriel passe la majorité de son temps dehors, avec des amis, dans un café, dans un parc, à jouer au foot, mais jamais on ne l'a vu un verre d'alcool à la main ou un joint aux lèvres. Clean, clean, clean, c'est définitivement un bon parti pour nos très chers parents. Seul petit bémol, le jeune homme ne mesure jamais la force de ses "sentiments", et compte à son actif un nombre incalculable d'ex-petites amies qui, aussi étrange que celui puisse paraître, ne lui en veulent jamais de les avoir larguées. Alors, Gabriel, passé maître en belles paroles ? Il faut le croire. Reste à espérer que sa naïveté ne nous tapera pas vite sur les nerfs parce que, avouez-le, les filles rêvent d'un prince charmant à cheval, mais elles préfèrent encore plus le rebelle en moto et blouson de cuir qui les attend sous la fenêtre. Mais on ne sait jamais ce qui se cache derrière son adorable petite moue. Gabriel est peut-être celui qui fera l'unanimité chez nos Yalies préférées.
Caractère : Attentif, Modeste, Influencable.
Liens :
- Se laisse complètement influencer par Nate Archibald qui l'entraîne à chaque fois dans des coups complètement foireux, et ce, depuis des années. En effet, les deux garçons se connaissent depuis longtemps, leurs pères étant amis et se voyant quelques fois par an.
- Est la cible sexuelle de Chloé Johnson qui est décidé à le faire lever le nez de ses livres pour le plonger dans sa poitrine ... Elle a juste oublié qu'elle n'était pas vraiment son style ?
- Tente de convaincre Helle Pedersen de prendre des cours particuliers avec lui. Mais a-t-il réellement envie de seulement lui faire réciter des pièces de Shakespeare ?
Avatar : Chad Michael Murray

* Flint, Michigan.


Ennis Parker
• 17 ans
Renseignements : Enfant précoce à l'intelligence très développée, Ennis est ce qu'on appelle communément un surdoué. A vrai dire, il n'agit pas pour autant en sage, et a plutôt un comportement puéril, voire même lourd, raison pour laquelle personne ne l'a jamais pris au sérieux quant au fait qu'il soit surdoué. Elevé dans une atmosphère peu studieuse, de parents ouvriers dans le fin fond du Michigan, rien n'aurait pu laisser présager une intelligence si développée. C'est dès la maternelle qu'on le repéra comme un enfant précoce, puisque le petit Ennis savait déjà lire à l'âge de 4 ans. Ses parents - pas franchement excités à l'idée que leur petit fiston sorte du lot -, n'ont jamais rien voulu faire, et ne l'ont jamais poussé à faire quoique ce soit, plus occupés à regarder des rediffusions de Dallas qu'à surveiller les études de leur fils. Fort heureusement, plusieurs enseignants convaincus des capacités d'Ennis l'encouragèrent à passer à la classe supérieure. Plutôt à l'aise et sociable, il n'eut aucun mal à s'intégrer aux groupes de gens plus agés, et s'est toujours senti en confiance. Il a bien évidemment suivi un cursus brillant, et grâce à une bourse, a pu accéder à l'enseignement supérieur, choisissant ainsi Yale. En outre, Ennis n'est pas ce qu'on pourrait appeler un beau gosse. Charmant, certainement, mais pas Brad Pitt pour autant. Cependant, il a un succès assez étonnant avec les filles, qu'il met très facilement dans sa poche à coup de remarques pertinentes et de compliments subtils. Comme quoi, l'intérieur compte autant que l'extérieur, parfois... Malgré tout, Ennis se comporte tout de même comme un garçon de son âge : Parfois lourd, puéril, con, séducteur... Son intelligence ne fait pas de lui un nerd, ou un asocial, loin de là. Il n'est rien de plus qu'un jeune garçon en quête de lui-même. Si c'est pas mignon... !
Caractère : Vif, intelligent, confiant
Liens :
- Ennis se trouve très rapidement plein de points communs avec une autre jeune - et très intelligente - étudiante, Cassie Foster Woods avec qui il passe beaucoup de temps, une franche camaraderie les liant. Rien que ça ?
- A cause de cette amitié naissante, il se met à dos le meilleur ami de la jeune fille, William Howard celui-ci n'appréciant pas les manières d'Ennis. Si la tension est palpable, pour l'instant, aucun affrontement verbal n'est à déplorer. Mais Ennis s'amuse beaucoup de la situation.
- Est l'élève préféré de Lexie Sanders qui lui réserve toujours des traitements de faveur et passe ses nuits à lire et relire ses copies, trouvant cele jouissif. Bien entendu, il ne se gène pas pour profiter de la situation.
Avatar : Shia LaBeouf

_________________
And who am I ? That's one secret I'll never tell.
Xoxo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xoxo-gossipgirl.over-blog.com
 
• The Whole USA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gossip Girl RPG - Lux & Veritas, welcome to Yale :: Introducing the Yalies :: Prédefinis-
Sauter vers: