Gossip Girl RPG - Lux & Veritas, welcome to Yale

Bienvenue à New York, dans l'Upper East Side, où mes amis et moi vivons Tout le monde connaît la célèbre rengaine de Gossip Girl, bien sûr. Et pourtant cette année, les choses pourraient devenir très différente, bienvenue Yale, et autres Elites - eurk
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est sexy le ciel de Californiiiiiie [busy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isabel Coates
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Féminin Nombre de messages : 273
Age : 27
I heart : Money is a Girl's BFF.
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: C'est sexy le ciel de Californiiiiiie [busy]   Ven 1 Fév - 23:26

Avec une répétition rapide, on entendait un bruit infernal de talons hauts résonner dans le couloir d'un hotel de luxe. Ces chaussures étaient des Louboutin -seule une connaisseuse pouvait le savoir (a). Plus précisément, c'étaient les Louboutin à la petite Veronica Jenkins. De sortie avec son cher mari, la belle blonde -future brune- avait décidé de se prendre quelques jours de congés en Californie. Mais des congés pourquoi? C'est vrai, ilfaut l'avouer, Vero' n'est pas vraiment ce que l'on peut appeller une "travailleuse". A peine capable de bouger son cul pour ramasser la télécommande qui est tombée du canapé, la belle blondinette est en fait un monstre de paresse. D'un côté, elle l'a un peu mérité. Oui oui, je vous assure, vous vous imaginez, vous, avec des parents tout droit sortis de "la ferme célébrités"? Les moments les plus magiques de l'enfance de Vero' c'est le jour où sa mère a faillit mourir en se faisant écraser par un taureau. Bien sur, cette saloperie de bête avait raté son coup, à quand les manteau en fourrure de taureau?!
Bref, d'un pas rapide et agile, la jeune femme se dirigea jusqu'à sa chambre d'hotel, qu'elle partageait avec son cher et tendre, un vieillard de presque soixante ans. Et dieu, qu'est ce qu'elle pouvait l'aimer son vieillard! Elle l'aimait quand il ouvrait son portefeuille, elle l'aimait encore plus quand il disait ses simples mots "j'aime quand tu dépenses mon argent". Lorsqu'il prononçait cette phrase, Veronica atteignait presque l'orgasme, remarque, avec lui c'est la seule fois où elle pouvait prendre son pied (a). Oui, que les choses soient claires, Veronica ne couche plus depuis un bon moment avec son mari. Pourquoi? Laissez moi vous expliquer. Lorsqu'on a atteind un certain âge, votre système sexuel ne marche pas toujours comme il faut, il faut donc la petite pillule bleue! Bien sur, M.McDonalds avait acheté ces petites pillules, mais il n'avait pas prévu la réaction de sa femme. A la vue de la boite de médicaments, la belle fit genre être "allergique" à ç, ça lui donne de l'hérpes. Vous vous doutez que son homme adoré ne pouvait pas laisser sa femme chérie se mutter en une sorte de Shrek en escarpins. No comment. D'un geste puissant et déterminé, la belle blonde enfonça la porte et cria:


"Chériiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, je vais faire quelques courses, je ne sais pas à quelle heure je rentre, ne m'attends pas!" Elle marqua une courte pause, le temps de retirer l'affreuse robe rose qu'elle portait depuis presque deux heures, yeurk "Donc je te préviens, je vais surement dépenser une véritable petite fortune, genre assez pour nourrir les enfants du Pakatista... Bref, les enfants pauvres!" D'un geste vif, elle saisit une robe champagne signée Juicy et enfila à vitesse grand V un manteau en peau de Vison, son préféré. Avant de claquer la porte, elle ajouta "Et j'te fais pas de bisous, vu que t'as pas voulu me payer un voyage sur la lune pour voir les martiens. Pauvre con!"

Avec un sourrie ultra satisfait, la jeune femme déboula les escaliers avec ses Louboutin hors de prix. Direction une boutique, elle aussi hors de prix.
Dans le taxi l'amenant dans cette fameuse boutique, la belle se remaquilla. Un coup de blush par icic, un coup de mascara par là, sans oublier le coup de poudre sur son décolleté et ses cuisses totalement découvertes, dû à la -non-longueur de la jupe Champagne. Une fois arrivée devant le magasin, la belle blonde déscendit de façon très élégante -jambes écartées- de la voiture. Ai je précisé qu'elle ne portait pas de dessous? (a) Bref, sans s'arrêter, la jeune femme rentra dans la boutique et fit face aux visages des vendeuses avec un sorrie carnacier, un peu plus et elle aurait fait un geste impoli avec son majeur. A une vitesse incroyable, Vero' inspecta la boutique de fond en comble, afin de trouver son bonheur. Elle s'apprêta à saisir un haut en dentelle lorqu'elle entendit une chanson familière. Elle ne pouvait pas y croire, sa chanson favorite de Mylène Farmer passait dans le magasin! California. Sans pouvoir se contrôler la belle commença à se déhancher de façon provocante devant une blondinette...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Van Der Woodsen
Spicy Blondie | Sweet Perfection
avatar

Féminin Nombre de messages : 1037
Age : 29
I heart : New-York, dancing, acting, modeling, laughing, living and almost everyone.
Humeur : Shining, as usual
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: C'est sexy le ciel de Californiiiiiie [busy]   Lun 4 Fév - 0:07

Il n'y avait pas grand chose que Serena détestait réellement. Les baisers voraces de Chuck Bass, le rire de hyène de Kati Farkass, le café froid... et Los Angeles, qui était sans nul doute la pire ville des Etats-Unis, et même au monde. L'Elite de la Côte Ouest était excécrable, frivole et outrageusement vulgaires tandis qu'à New York, les gens étaient cérébraux, cultivés et classes. De plus cette putain de jeunesse dorée pensaient avoir le monopole du fun, ce qui avait le don de faire rouler des yeux notre perfection incarnée. Elle était insouciante et désinvolte, pas prise de tête pour un sou, et pourtant elle était née à New York, comme quoi, leurs stéréotypes à la con étaient aussi crétins que leur gouverneur. Simplement, même New York manquait d'intérêt quand ses deux meilleurs amis se la coulaient douce sur un bâteau au large d'elle ne savait même pas quelle côte. Quant à son frère, il était injoignable. Connaissant Erik, Serena savait qu'il faisait la fête H24 et était par conséquent bien trop ivre - ou occupé avec des filles sublimes - pour décrocher son téléphone. La chaleur était étouffante à NY, le tournage du film était terminé - et la promo' n'avait pas encore commencée. Bref, on était début Août, et c'était franchement pénible, surtout pour Serena qui avait tant besoin de distractions. Voilà pourquoi elle avait demandé à Edgar, le chauffeur des van der Woodsen depuis, genre, sa naissance de lui résever un vol pour Cancun, au Mexique, une ville où tout n'était que distraction - et débauche certes. Bref, elle pourrait s'y amuser et de toute façon, Serena n'était plus une amatrice en matière de danse sur table ou autre, comme la fois où elel s'était déhanchée en sublime robe XVIIIème siècle - accessoirement, son costume pour la pièce de théatre - durant la colo' d'acteurs estivale qu'elle avait suivie une fois, ou même en éclats de rire, comme lorsque son rire cristallin résonnait dans le parc de son pensionnat, entourée de garçons craquants - et français - tâchant d'oublier que les filles l'avaient détesté d'elle qu'elles avaient posé les yeux sur elle, et ce, dès le premier jour. Bref, décompresser et faire la fête lui ferait le plus grand bien, et c'était toujours plus efficace que de lézarder au bord des piscines des club privés ou de dévaliser Barney's qui malheureusement ne recevaient pas d'arrivage toutes les heures. Assise en classe affaires - vous savez, celle où on peut étendre ses jambes xD - Serena lisait sagement le supplément 'Styles' du NY Times d'un air narquois, qui présentait ses parents - radieux - lors d'un énième gala de charité, non loin de leur maison de campagne. Son avion se posait dans une heure à San Fransisco, et elle ne le reprendrait pas avant exactement 14h, ce qui lui laissait le temps de flâner quelque peu dans cette ville, qu'elle adorait, contrairement à sa non-copine Los Angeles. La belle blonde eut le temps de siroter un très bon champagne offert gracieusement par une hôtesse de l'air si maquillée qu'elle avait l'air de cire avant que l'avion n'aterrisse. Laissant ses bagages au bon soin du personnel jusqu'à la correspondance, c'est toute pimpante et incroyablement soulagée d'être partie sur un réel coup de tête qu'une New-Yorkaise bien connue sortit de l'aéroport, sauta dans un taxi... direction le centre ville. Ses longs cheveux blonds voletant derrière elle, Serena pénétra - débouler serait plus réaliste - dans le premier magasin de qualité qu'elle repéra, avec son entrain habituel, sa jolie bouche desinant une adorable moue à la fois perplexe et impatiente : avec quelle tenue forcément grandiose pouvait-elle poser un pied à Cancun ? Quelque chose de supergai et de supercoloré de préférence, histoire de faire estival. Contrairement à la très chiquissime et très classique Olivia, Serena se permettait de porter de la couleur l'été, c'était vif, c'était gai, c'était elle, en somme. Alors qu'elle regardait avec un certain manque d'attention les rayons, le déhanché d'une petite blondinette l'attira plus, et elle ne put se retenir de rire, de la façon la plus naturelle du monde, sans être moqueuse ou quoi. C'était juste... distrayant. Reconnaissant par la suite le morceau qui passait - oui, on ne pouvait pas passer un an en France sans se forcer à écouter un tant soit peu leurs chansons - Serena entama le refrain, pas gênée le moins du monde:

- C'est sexy le ciel de Californie, sous ma peau, j'ai LA en overdose... So sexy le spleen d'un road movie, dans l'retro, ma vie qui s'anamorphose.

_________________

I'm coming out of my cage and I've been doing just fine
Gotta gotta be down, because I want it all
It started out with a kiss, how did it end up like this
It was only a kiss, it was only a kiss


©to the creators
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xoxo-gossipgirl.forumactif.biz
Isabel Coates
Lux & Veritas | Very Important Yalie
avatar

Féminin Nombre de messages : 273
Age : 27
I heart : Money is a Girl's BFF.
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: C'est sexy le ciel de Californiiiiiie [busy]   Jeu 7 Fév - 19:15

Veronica s'apprêtait à entamer un strip tease -au meilleur passage de la chanson- lorsqu'elle entendit une voix féminine retentir derrière le dos plein de côtes apparentes de la jeune et belle Blondie. Elle fît volte face pour se etrouver nez à nez avec une petite blonde, plutôt jolie, avec de faux airs à la Jessica Simpson. Hum, pas mal, elle était l'archétype des jeunes filles deriches qui portent des Ked's à longueur de journée. Le genre de personne que Vero' auait adoré être. Mais non, elle, c'était une campagnarde, vous avez donc devant vous le caviar et le saucisson, la rose et l'épis de blé... Mais peu importe! Aujourd'hui, Veronica faisait partie de cette élite si convoitée, elle aussi était une"riche", la preuve? Regardez son compte en banque à 20 chiffres (a). Bref. Avec un air désinvolte, la jeune blonde détaille la femme en face d'elle de haut en bas, avant de repousser sa longue cheveulure péroxydée derrière son épaule. D'une voix aigue et perçante, elle dit:

"Tiiiiiiiiiiiens, tu connais Mylène Farmer?! C'est rare de voir les gens avec une certaine culture ici."

Elle afficha un sourire narquois, avant de tendre sa main manucurée et recouverte d'une bague aussi grosse que sa tête.

"Veronica, Veronica Jenkins. Femme de Irvin McDonalds et future étudiante à Yalle. Ah et gagnante du prix de "poufiasse de l'année" par US Weekly, t'es impressionnée nan?"

Un sourire fier s'afficha sur le visage maquillé de la belle blonde. Lorsqu'elle avait su qu'elle avait reçu ce "prix", la jeune femme avait sauté de joie, car pour elle, c'était comme une reconnaissance. Quisait, peut elle deviendra-t-elle la future Paris Hilton ou bien Lindsay Lohan. Elle priait juste le ciel pour ne pas avoir à aller en désintox' car ce serait la mort, vous avez vu les rideaux qu'ils mettent à leurs chambres?!

[Pourriiiiiiiiii =X]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serena Van Der Woodsen
Spicy Blondie | Sweet Perfection
avatar

Féminin Nombre de messages : 1037
Age : 29
I heart : New-York, dancing, acting, modeling, laughing, living and almost everyone.
Humeur : Shining, as usual
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: C'est sexy le ciel de Californiiiiiie [busy]   Ven 8 Fév - 3:18

[Ca va être tout pourri je suis méga crevée, je veuuuux mon LIT xD]


Serena arrêta de chanter - non pas parce qu'elle chantait mal, puisque comme tout ce qu'elle était ou faisait, son chant était lui parfait, même si elle n'avait jamais pris de cours, ni quoi que ce soit d'ailleurs - parce qu'elle ne connaissait que vaguement les paroles de ladite chanson. Oui, ce n'est pas parce qu'elle avait vécu un an en France qu'elle était devenue genre incollable sur le nom de tous leurs fromages coulants, dégoûtants et à l'odeur plutôt nauséabonde, tous les crus de leur vins parfumés et super classieux ou encore de leurs chansons française. Certes, tout n'était pas à jeter et Serena avait vraiment aimé le pensionnat, cette année lui avait permis de faire le point sur sa vie et d'oublier toute cette histoire avec Nate, ou le jour où elle avait trahie sa meilleure amie en couchant avec son petit copain. Atroce, je sais. C'était d'ailleurs cette chaude journée d'été qui avait motivé son départ en France tant elle s'était sentie affreusement gênée. Gênée parce qu'Olivia avait débarqué genre, alors qu'ils étaient encore tous deux au lit, et complètement nus, et attristée parce que Natie s'était comporté comme si il ne s'était absolument rien passé et que sa bonne copine de toujours était venue lui rendre une petite visite. Merde, ils l'avaient fait ensemble et il lui avait dit qu'il l'aimait, ce n'était pas rien. Sur un coup de tête - encore une fois - Serena était partie. Sans rien dire à personne, et surtout sans donner de nouvelles pendant une année entière, à ses anciens amis. Elle s'était amusée des spéculations à son sujet sur le site de Gossip Girl et avait parfois soupiré en voyant le bonheur d'Olivia et Nate étalé aux yeux du monde. Enfin, elle s'en était détaché puisqu'elle s'était énormément amusée là-bas, malgré les rumeurs que ces pétasses de françaises faisaient circuler sur son compte, même si il est vrai que Serena ne s'était pas privée de tâter du Frenchie xD. Après tout, elle avait bien le droit d'être audacieuse et de profiter l'éloignement géographique de la France, n'est-ce pas ? Reportant son attention sur la petite blonde qui menaçait de lui percer les tympans à tout moment, Serena éclata de son rire cristallin tout bonnement craquanr à sa remarque, lorsqu'elle la félicita sur sa culture, avant de rejetter d'un geste ample et tout à fait spontané sa crinière blonde en arrière, ce qui valait toutes les pubs l'Oréal du monde entier.

- J'ai aucun mérite sur ce coup-là. En fait j'ai vécu un an en France donc j'étais genre obligée de commencer à connaître leur musique. D'ailleurs j'ai ramené pas mal de CD mais ça n'a pas l'air d'intéresser grand monde par ici.

Serena ponctua sa phrase d'un haussement d'épaule désinvolte, montrant par là même bien que le niveau de culture de ses compatriotes ne l'inquiétait pas plus que ça. De toute façon peu importe la musique le temps qu'elle nous permette de danser sur les tables, de chanter à tue-tête ou bien de se déhancher tout contre un garçon sexy, n'est-ce pas ? Reportant le peu d'attention dont elle disposait - oui Serena était volubile et légère, telle un papillon et après tout c'est ce qui faisait tout son charme et son charisme - sur la minie-blonde, elle lui sourit avec un enthousiasme non dissimulé lorsqu'elle celle-ci lui serra la main, toujours aussi prompte à se sociabiliser. C'était genre l'essence même de sa vie : faire des nouvelles rencontres et s'amuser à en perdre la raison. Et lorsque vous avez 14heures à tuer avant de prendre votre prochain avion, discuter avec quelqu'un peut s'avérer hyper salvateur. Remarquant la bague énorme qui ornait son annulaire gauche - mariée ? ou tout simplement accro au bling-bling, chose qu'elle détestait - Serena lui serra la main et l'écouta se présenter, non sans une once d'étonnement. Evidemment, elle avait déjà entendu parler d'Irving, c'était genre un Industriel hyper imposant et surtout hyper hypra milliardaire. Simplement, la belle blonde ne l'imagineait pas marié, mais plutôt vivant dans le Manoir Playboy, ou entouré des prostituées de la trempe de L'Wren, cette pétasse de l'école Française. Bref, vous voyez le topo. Encore une fois, Serena se laissa aller en rire en écoutant la présentation de la dénommée Veronica. Elle la trouvait franchement pimpante, et drôle avec son histoire de poufiasse. Oui, oui, même son sourire fier était bien imité. Il en manquerait peu pour que Serena lui propose une virée à Cancun, tiens. Oui, les adjectifs inconsciente, insouciante et irréfléchie avaient été inventés pour elle - genre.

- Moi c'est Serena, pas mariée, actrice en devenir ou future étudiante à Yale également, j'en sais rien encore. Et je n'ai jamais gagné un prix de pétasserie, mais à vrai dire c'est pas vraiment le genre de cérémonie que l'on organise à New York.

Parce qu'évidemment, si il y en avait une, Dieu sait que ses amies de Constance présidées par la Gossip Girl en personne, auraient été ravies de lui attribuer. Et oui, lorsqu'on est canon et populaire, il faut savoir accepter le revers de la médaille. Avec fair play... Fort heureusement pour elles, Serena était l'incarnation de la coolitude et tous les ragots courant sur son compte la faisait plus sourire qu'autre chose. Oui, même lorsqu'on l'accusait de coucher avec son propre frère xD.

_________________

I'm coming out of my cage and I've been doing just fine
Gotta gotta be down, because I want it all
It started out with a kiss, how did it end up like this
It was only a kiss, it was only a kiss


©to the creators
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xoxo-gossipgirl.forumactif.biz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est sexy le ciel de Californiiiiiie [busy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est sexy le ciel de Californiiiiiie [busy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre Ciel et Terre [pv Nuage d'Or et Nuage Enneigé]
» Septième ciel
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]
» Les 4 sacrés du ciel
» Dessine moi un arc-en-ciel... [LIBRE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gossip Girl RPG - Lux & Veritas, welcome to Yale :: Around the World :: Le reste du monde-
Sauter vers: